Publicités

Les oranges ne sont pas seulement des fruits : les multiples usages de l’écorce d’orange

Les oranges ne sont pas seulement des fruits : les multiples usages de l’écorce d’orange

L’écorce d’orange a mille et une utilisations, de la marmelade et du thé aux bougies parfumés et aux aérosols de cuisine façon DIY.

Avez-vous pris conscience de la gravité du gaspillage alimentaire mondial ? Dans le livre de Tristram Stuart, Waste: Uncovering the Global Food Scandal, dans lequel il y a de nombreuses images poignantes, dont celle d’oranges de Floride qui pourrissent dans un paysage aride, ont de quoi inspirer un changement dans sa façon de cuisiner, et d’essayer d’éliminer le gaspillage de nourriture.

Heureusement, l’écorce et le zeste d’une orange ont des usages tellement pratiques. En voici quelques-uns qui valent la peine d’être essayés :

  • faites une marmelade simple mais savoureuse (comme celle qui suit en bas d’article)
  • séchez les pelures pour faire des bougies parfumées
  • infusez les pelures dans l’eau bouillante avec d’autres ingrédients odorants comme le romarin pour faire un thé aromatique.
  • Vous pouvez même faire un spray de cuisine antibactérien DIY efficace : hachez le zeste de quatre oranges, couvrez avec 350ml d’eau bouillante et laissez refroidir. Ajouter 350ml de vinaigre de cidre, laisser infuser pendant une semaine, puis passer dans un vaporisateur et utiliser sur tout sauf la pierre, le marbre et les surfaces cirées.

Confiture de restes d’orange

Tout zeste d’orange ou de citron entre dans la composition de cette recette, et ils se conservent bien dans le réfrigérateur tant que vous en mettez suffisamment pour faire de la marmelade. En 1 heure seulement, cette recette permet de transformer quelques écorces d’orange qui, autrement, seraient gaspillées en une année de marmelade. L’hiver est le meilleur moment pour manger des oranges, parce qu’elles proviendront probablement de France ou d’Espagne (à d’autres périodes de l’année, elles sont importées de plus loin, créant plus de déchets en raison de la logistique complexe du transport des aliments sur de grandes distances). Achetez des fruits biologiques pour éviter les fongicides et les pesticides non comestibles, qui sont utilisés généreusement sur les produits conventionnels : cela peut coûter plus cher, mais le coût supplémentaire est atténué par la valeur ajoutée supplémentaire que représente la consommation de l’écorce, qui représente environ 30% du poids de chaque fruit.

Pour 600 ml:
350 g d’écorces d’orange biologiques
350 g de sucre non raffiné

Couper les zestes d’orange en bandes de 3 à 5 mm et les mettre dans une grande casserole. Couvrir avec 900 ml d’eau et porter à ébullition, puis réduire le feu et laisser mijoter pendant 30 minutes. Ajouter le sucre et cuire encore 30 minutes, en remuant de temps en temps, jusqu’à ce qu’il commence à épaissir. Pour vérifier si c’est prêt, mettre une cuillère à café de marmelade sur une assiette froide et congeler pendant deux minutes. Enlever et passer une ligne à travers la marmelade avec un doigt : si la marmelade est prise, votre empreinte de doigt sera bien tracée. Si elle est encore mince et coulante, faire bouillir pendant 10 minutes et répéter l’opération jusqu’à ce qu’elle prenne. Verser la marmelade chaude dans un bocal stérilisé, bien visser le couvercle et laisser refroidir avant de la conserver dans un endroit frais et sombre.

Via The Guardian

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :