Une vaste base de données musicales révèle les points communs entre les chansons du monde entier

Les mélodies humaines de toutes les cultures se répartissent en quatre catégories aux caractéristiques bien définies.

Des Samoans et des Massaïs d’Afrique de l’Est aux Brésiliens de Bahia et aux Écossais des Highlands, les peuples du monde entier ont des langues, traditions et histoires différentes. Mais leurs chansons partagent des schémas universels.

Samuel Mehr de l’Université Harvard à Cambridge, Massachusetts, et ses collègues ont analysé des enregistrements audio de chansons de 315 cultures du monde entier. Les chercheurs ont constaté que la musique existe dans toutes les sociétés échantillonnées et qu’elle varie davantage au sein des groupes qu’entre eux.

Dans une société spécifique, les chansons diffèrent selon le contexte dans lequel elles sont chantées, comme les célébrations animées ou les événements plus calmes. Mais dans toutes les cultures, l’équipe a pu identifier quatre types de chansons distinctes et récurrentes :

  • les airs de danse,
  • les chansons de guérison,
  • les ballades d’amour
  • les berceuses.

Partout dans le monde, les chansons qui sont utilisées de la même manière partagent des caractéristiques. Par exemple, les chansons de danse sont plus rapides et plus rythmées que les berceuses, et les chansons d’amour utilisent en moyenne un plus grand nombre d’emplacements que les chansons de danse.

L’équipe a également montré que les auditeurs occidentaux qui n’avaient jamais entendu de musique traditionnelle pouvaient écouter une chanson et deviner avec succès son type grâce à ses caractéristiques musicales.

Via Nature

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.