Publicités

La fin de la mode des beauty swags tels que nous les connaissons ?

La fin de la mode des beauty swags tels que nous les connaissons ?

Huit marques qui sont en train de repenser la mode d’envoyer aux rédactions des coffrets d’assortiments de produits pour les cadeaux de fête.

Les rédacteurs de mode et de beauté pourraient même être en mesure de voir leurs bureaux pendant la période des Fêtes.

Plus tôt ce mois-ci, un groupe de rédacteurs en chef d’un certain nombre de publications a exhorté les marques – par l’intermédiaire des médias sociaux – à réduire leurs stocks de produits afin d’être plus durables, sans toutefois rejeter complètement l’idée des cadeaux gratuits offerts par les publicitaires.

Maintenant, il semble que certaines entreprises de mode et de beauté ont entendu cet appel ou sont déjà en train de repenser leurs politiques, comme les cadeaux ou les dons de charité opt-in au lieu d’un don physique deviennent une tendance croissante.

Voici huit marques, dont plusieurs ont un objectif de développement durable, qui changent, pour les Fêtes.

Cariuma

Au lieu d’envoyer des cadeaux aux rédacteurs de mode et aux journalistes récemment, la marque brésilienne de chaussures a fait don d’arbres à planter en leur nom. Elle a commencé à le faire il y a quelques mois et planifie maintenant comment elle peut étendre le don durable au-delà de la plantation d’arbres.

« Étant donné le sujet de conversation et l’essence même de Cariuma, centré sur le développement durable, nous avons pensé qu’il était tout à fait approprié de poursuivre cet effort dans le but de redonner à notre planète d’une manière plus significative « , a déclaré Michelle Katz, sa responsable des relations publiques.

Allbirds

Allbirds est une autre entreprise de chaussures qui adopte une politique de dons durables aux éditeurs de mode. Il a récemment donné aux éditeurs une option de cadeau opt-in pour les vacances, de sorte que les articles ne seront pas gaspillés.

« Dans un effort pour être conscient de l’excès de cadeaux, nous voulions confirmer que vous êtes intéressé à recevoir un cadeau de la marque. Le cadeau comprendra une carte-cadeau Allbirds, ainsi que d’autres petits cadeaux durables pour rendre vos voyages des Fêtes un peu plus agréables « , dit-il dans un courriel.

En plus des matériaux réutilisables et recyclés pour les emballages cadeaux, Allbirds ajoute une touche de durabilité supplémentaire à chaque cadeau : un certificat carbone qui compense le carbone d’un vol aller-retour.

Urban Decay

La marque de cosmétiques de L’Oréal a également récemment envoyé des mails à des rédacteurs beauté et à des influenceurs, leur demandant s’ils voulaient recevoir un nouveau produit en cours de lancement, au lieu de les envoyer à toute sa liste, comme elle l’a fait dans le passé.

Ils ont eu une semaine pour le leur faire savoir et plus de 70% ont choisi de continuer à recevoir ces produits sur une base régulière. Les autres ont opté soit pour moins de forfaits, soit pour recevoir des informations sur les lancements et demander les produits comme ils le souhaitent.

« Dans le but d’éliminer le gaspillage inutile et de travailler plus en collaboration, nous voulions donner à notre réseau la chance de nous dire ce qu’il aimerait recevoir de nous et quand « , a déclaré une porte-parole de Urban Decay, qui a ajouté que cette caractéristique est là pour rester.

Karen Walker

Le designer né en Nouvelle-Zélande a créé une carte pour l’initiative World Vision’s Smiles Gifts afin d’aider à collecter des fonds pour les enfants vulnérables et achètera des cadeaux dits « sourires » au nom de certains éditeurs. Cela inclut l’envoi de nourriture à ceux qui en ont besoin.

Karen Walker RTW Spring 2020

Will & Bear

La marque de chapeau Will & Bear fait déjà des cadeaux opt-in à la fois pour les éditeurs et les influenceurs, plutôt qu’une approche « spray and pray », comme l’a dit une porte-parole. Will & Bear a également planté 10 arbres pour chaque chapeau vendu depuis la création de la marque en 2016 et a toujours suivi une stratégie de don plus réfléchie.

Chantecaille

Dans le passé, Chantecaille a offert aux éditeurs la chance d’adopter un éléphant orphelin du Sheldrick Wildlife Trust au Kenya et cette année, elle leur donne aussi le choix d’adopter soit un lionceau par l’intermédiaire de Lion Guardians au Kenya ou une girafe par l’intermédiaire de la Giraffe Conservation Foundation en Namibie. C’est la troisième année consécutive qu’elle le fait au lieu d’un don tangible et c’est la même politique pour les influenceurs.

Olivia Chantecaille, sa directrice artistique, a dit : « Nous voulons que nos dons partagent ce que nous aimons  : les animaux, la nature et la planète. Nous aimons mettre les gens en contact avec la nature, et nos initiatives philanthropiques semblent trouver un écho profond chez les éditeurs. Cette idée de cadeau me paraissait juste pour ce moment – elle est durable, impactante et, nous l’espérons, significative. »

She Made Me

Pour la première fois, l’entreprise de maillots de bain She Made Me a décidé de s’abstenir de faire des cadeaux complets pendant la période des fêtes. Ce faisant, elle vise à minimiser son empreinte carbone et ses déchets, mais aussi à promouvoir et à protéger sa valeur fondamentale de production et de consommation lentes de mode.

Moroccanoil

Cette année, la marque de produits capillaires a fait un don à la Société protectrice des animaux en guise de cadeau aux éditeurs. Le don a été envoyé avec un petit cadeau utilisant des matériaux recyclables – le Coffret de beauté en édition limitée de Moroccanoil, qui comprend quelques best-sellers en format voyage.

Via WWD

J’en profite pour faire passer un petit coup de gueule à ce sujet. Pour avoir été journaliste et éditrice, en effet, les rédactions sont INONDÉES de produits, de cadeaux, de papiers, d’emballages (toujours plus originaux) et les invitations de voyage de presse pleuvent. Je ne sais pas vous, mais autant je commence à sérieusement manger moins de viande et me sentir mal à l’aise d’en acheter, que je deviens de plus en plus mal à l’aise avec les unboxing sur Instagram des influençeuses  et le nombre incalculable de fois où elles prennent l’avion pour aller remuer leur fesses en vantant une marque à l’autre bout du monde. C’est génial que des rédactions aient incité les marques à changer leur manière d’envoyer leurs produits et leurs promotions, j’attends avec impatience (ou pas) que les influençeuses montrent un peu de conscience morale à l’égard de leur gagne-pain. 

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :