Publicités

La « Seacuterie » est la tendance alimentaire à essayer en 2020 (charcuterie de la mer)

La « Seacuterie » est la tendance alimentaire à essayer en 2020 (charcuterie de la mer)

La Charcuterie, c’est so 2019.

Nous aimons tous un bon conseil de charcuterie, mais selon un nouveau rapport de Waitrose, l’année prochaine verra l’émergence de la ‘seacuterie‘ à la place – utiliser des fruits de mer au lieu de la viande traditionnelle.

Le dernier rapport de Waitrose sur les aliments et les boissons prévoit une augmentation de la popularité de cette tendance d’origine australienne, qui implique le saumurage, la fermentation, le fumage et/ou le vieillissement des fruits de mer. Avec des plats comme le saucisson de poulpe, la saucisse de saumon fumé les saucisses de crustacés ou le jambon d’espadon disponibles, c’est une nouvelle version d’un classique bien-aimé : charcuterie de mer. En 2020, M. Waitrose prévoit qu’un plus grand nombre de chefs britanniques seront incités à expérimenter cette tendance.

Lorsqu’il s’agit de cuisine maison, la cuisine du Moyen-Orient devrait être la grande tendance de l’année prochaine, car le rapport fait état d’une hausse des ventes d’épices telles que le sumac, le baharat et le zaatar.

« Il n’est pas surprenant que la cuisine du Moyen-Orient soit de plus en plus populaire. Déjà établi avec les gourmets, elle offre à la fois du piquant et du sucré « , déclare Zoe Simons, chef principale du développement de l’innovation chez Waitrose & Partners.

Et tandis que la seacuterie est sous les feux de la rampe, Waitrose prédit également que le nombre de « flexitariens » au Royaume-Uni va continuer à augmenter. Selon le rapport, un tiers des Britanniques consomment moins de viande et de poisson qu’il y a deux ans, et 32 % prévoient de réduire encore leur consommation de viande au cours des deux prochaines années. Lorsque les consommateurs achètent de la viande ou du poisson, plus du quart (26 %) des répondants disent qu’ils prévoient choisir des produits de meilleure qualité.

Nos habitudes de consommation sont également en train de changer côté boisson, de plus en plus de personnes se concentrant d’abord sur la saveur et ensuite sur la teneur en alcool – en partie à cause d’une redéfinition des priorités en matière de santé et en partie à cause du lancement de nouveaux mélangeurs sans alcool de marques telles que Fever Tree. Par conséquent, les boissons à faible teneur en alcool ont également gagné en popularité auprès des consommateurs cette année.

Côté Boisson :

TOUT ROSE L’histoire d’amour de la Grande-Bretagne avec le gin rose et le vin rosé semble s’étendre : les allées des boissons sont maintenant une explosion de rose. Du vermouth rosé, du champagne au Cocchi Rosa, un vin aromatisé italien, il y a des couleurs roses partout.

LE VIN ORANGE ANGLAIS Une récolte exceptionnelle en 2018 a permis d’augmenter les ventes de vins anglais et gallois cette année. Pour quelque chose de différent, cherchez Litmus Orange, le premier vin orange anglais à être vendu dans un supermarché. Laisser la peau sur les raisins pendant le processus de vieillissement crée la couleur inhabituelle de l’orange.

AVENTURES DE CÉPAGES Avec les buveurs de vin qui connaissent bien les cépages les plus courants, ils deviennent assez confiants pour explorer des cépages plus inhabituels. Le vin d’Europe de l’Est, en particulier, gagne en popularité : les ventes du Furmint slovène sec – un raisin caractérisé par l’acidité électrique – sont en hausse de 159%. Waitrose & Partners s’inscrit dans la tendance de la « découverte contrôlée » avec le lancement de 9 vins moins connus, dont des cépages dont les trois quarts des gens n’avaient jamais entendu parler. Mais d’autres buveurs vont maintenant goûter à l’Arinto du Portugal ou au Cannonau de Sardaigne.

LE TOURISME DES BOISSONS Le nombre de passionnés de boissons qui font des visites guidées dans les coulisses des vignobles, des brasseries et des distilleries du Royaume-Uni a grimpé en flèche ces dernières années. La fréquentation des distilleries de whisky écossais a augmenté de 56% depuis 2010, tandis que celle d’une distillerie de gin londonienne a augmenté de 2.000% depuis 2015.

PLUS DE BULLES Les ventes de mousseux ne cessent d’augmenter avec des clients désireux d’essayer de nouveaux pétillants en plus du Prosecco. Le Cava renaît, mais nous cherchons aussi des vins effervescents d’Australie, de Nouvelle-Zélande et d’Afrique du Sud.

NEGRONI SANS ALCOOL Le cocktail classique gin, vermouth et Campari fête cette année son 100ème anniversaire. Mais grâce à l’essor des boissons non alcoolisées de qualité, il est désormais possible de fabriquer une version sans alcool qui ne se distingue pratiquement pas de sa très puissante cousine. À l’aide d’une alternative au gin comme le Seedlip et un apéritif sans alcool Æcorn, le negroni abstinent est à vous.

Avec des formes élégantes et des designs complexes, les flacons à spiritueux sont désormais définitivement des objets de beauté. A tel point que l’on réutilise plutôt que de recycler : on s’en sert comme centre de table ou on les transforme en supports de diffuseurs-baguettes ou en décoration lumineuse ou autre.

BOUTEILLES EN CANETTES L’alcool emballé dans des canettes était autrefois mal vu. Mais grâce au boom de la bière artisanale, les ventes de bière blonde en conserve dépassent maintenant celles de la bière embouteillée. Les cocktails prêts à boire en canettes s’envolent également des rayons et Waitrose & Partners vend également du vin anglais en boîte. L’aluminium s’avère populaire car il est facilement recyclable et les canettes contiennent déjà une forte proportion de contenu recyclé, ce qui en fait un choix écologique. Au lieu d’acheter des gins ou des vodkas pré-aromatisés, nous adoptons de plus en plus une approche artisanale et ajoutons notre propre choix de fruits, d’herbes aromatiques ou de plantes aux spiritueux ordinaires. C’est théâtral, créatif et personnalisé. Et ça fait un super cadeau.

Retrouvez le rapport de Waitrose qui diffère un peu de celui de WholeFood.

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :