Google, IBM, Alibaba, et Microsoft sont à la recherche d’Amazon dans les guerres du cloud computing

L‘IaaS ( infrastructure as a service est un modèle de cloud computing destiné aux entreprises où : l’entreprise gère le Middleware des serveurs, et surtout les logiciels applicatifs) est l’une des plus grandes industries de la planète, mais nous en parlons à peine. Maintenant que les superstars de la Big Tech partent en guerre contre Amazon, nous allons être plus attentifs.

Google, IBM, Alibaba et Microsoft se battent contre Amazon pour obtenir des parts plus importantes du marché du cloud computing. On prévoit maintenant que l’industrie générera 266,4 milliards de dollars de recettes en 2020, soit 17 % de plus que l’an dernier.

Qu’est-ce que l’informatique en cloud ?

C’est de là que vient le nuage : des entrepôts physiques remplis de serveurs.

  • L’utilisation des services de cloud computing signifie que vous n’avez pas besoin de vos propres serveurs pour stocker et traiter les données.
  • Au lieu de cela, des entreprises comme AWS et Microsoft Azure exploitent des entrepôts remplis de serveurs partagés optimisés pour traiter des tonnes de données.
  • Ces entrepôts fonctionnent dans des régions éloignées où le loyer et l’électricité sont moins chers.
  • C’est un moyen plus efficace pour les entreprises (et les particuliers) de gérer leurs données et leurs besoins informatiques.
  • Bank of America est passée au cloud computing et a réduit ses coûts de 2,1 milliards de dollars.

Le cloud computing est également connu sous le nom d’Infrastructure as a Service (IaaS). La façon dont vous prononcez IaaS reste l’un des grands mystères du monde.

Quel est le score ?

Amazon a pris une longueur d’avance en combinant ses talents en informatique et en entrepôts pour créer AWS, le plus grand acteur du jeu avec 47,8% de part de marché. Mais les autres rattrapent leur retard.

Ces chiffres datent de 2018, mais ils donnent une bonne ventilation de la situation des autres entreprises de technologie.

  • Microsoft Azure : 12,7 % de part de marché
  • Alibaba : 5,3%
  • Google Cloud : 3.3%
  • IBM : 1,9%

Chacune d’entre elles a connu une croissance nettement supérieure à celle d’Amazon au cours de l’année écoulée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.