Classement des pays ayant les politiques énergétiques les plus durables

L’approvisionnement et la distribution de l’énergie est l’une des questions les plus urgentes de notre époque.

Un peu moins d’un milliard de personnes n’ont toujours pas un accès de base à l’électricité, et beaucoup d’autres se connectent au réseau par un câblage improvisé ou vivent dans des pannes fréquentes. De l’autre côté du spectre socio-économique, un nombre croissant de voix s’élèvent pour faire pression sur les gouvernements et les entreprises afin qu’ils fassent fonctionner l’économie mondiale d’une manière plus durable.

La visualisation d’aujourd’hui – fondée sur les données du Conseil mondial de l’énergie (CME) – classe les pays en fonction de leur combinaison de politiques pour aborder des questions comme la sécurité énergétique et la durabilité environnementale.

L’indice de trilemme énergétique

Selon le CME, il y a trois domaines politiques principaux qui forment le « trilemme » :

1. Sécurité énergétique

La capacité d’un pays à répondre de façon fiable à la demande actuelle et future d’énergie et à se remettre rapidement des chocs du système en perturbant le moins possible l’approvisionnement. Cette dimension couvre l’efficacité de la gestion des sources d’énergie domestiques et externes, ainsi que la fiabilité et la résilience des infrastructures énergétiques.

2. Équité énergétique

La capacité d’un pays à fournir un accès universel à une énergie fiable, abordable et abondante à des fins domestiques et commerciales. Cette dimension englobe l’accès de base à l’électricité et aux combustibles et technologies de cuisson propres, l’accès à des niveaux de consommation d’énergie propices à la prospérité et le caractère abordable de l’électricité, du gaz et du combustible.

3. Durabilité de l’environnement

La transition du système énergétique d’un pays vers l’atténuation et la prévention des dommages environnementaux et des impacts du changement climatique. Cette dimension met l’accent sur la productivité et l’efficacité de la production, du transport et de la distribution, de la décarbonisation et de la qualité de l’air.

En utilisant les dimensions ci-dessus, une note sur 100 est générée. Voici un classement complet qui montre quels pays ont les politiques énergétiques les plus durables :

*La note alphabétique représente la performance nationale en trois dimensions. La première lettre représente la sécurité, la deuxième lettre représente l’équité, la troisième lettre représente la durabilité environnementale. Le grade le plus élevé est AAA, le plus bas est DDD.

Hauts, bas et valeurs aberrantes

Chaque pays a des circonstances uniques – des réserves énergétiques stratégiques aux ambitions en matière d’énergie verte – qui façonnent ses politiques énergétiques nationales. Examinons de plus près certaines des situations les plus intéressantes dans le monde.

La Suède

Le Qatar

Singapour

République Dominicaine

Niger

Perspectives énergétiques mondiales

La réalisation de l’équilibre entre la prospérité et la durabilité est un objectif de presque tous les pays, mais il faut de la stabilité et la bonne combinaison de politiques pour que le travail soit fait.

Le fait que de nombreux scores de trilemme s’améliorent est un indicateur que la mosaïque mondiale des politiques énergétiques évolue lentement dans la bonne direction.

Via visualcapitalist

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.