Si Bernie Sanders est élu, il démantelera les télécommunications et fera d’Internet un service public

Le plan de Bernie changerait radicalement le paysage médiatique en rendant les télécommunications beaucoup moins puissantes. S’il est élu, Verizon, AT&T et Comcast devront faire face à plus de concurrence et de réglementation que jamais.

Le problème

Quiconque a déjà eu des problèmes avec Comcast ou AT&T sait combien le manque d’alternatives peut être frustrant. Contrairement à d’autres services achetés auprès de sociétés privées, les Américains n’ont qu’un seul choix de fournisseur de services Internet (au mieux deux).

Les télécommunications américaines existent dans un espace unique entre les entreprises de technologie et les services publics. Leur statut de quasi-monopole signifie que les Américains paient souvent le double pour un Internet plus lent que nos pays pairs.

Étonnamment, 6 millions d’Américains n’ont pas d’option Internet viable.

Le plan

En réponse, Bernie a dévoilé un plan qui allait changer radicalement les télécommunications :

  • Briser les monopoles de Verizon, AT&T et Comcast et leur interdire de produire leur propre contenu.
  • Accorder 150 milliards de dollars en subventions aux collectivités locales pour qu’elles construisent leur propre infrastructure afin de fournir des services à large bande à titre de service public.
  • Offrir à chaque Américain l’accès à Internet à un prix abordable d’ici la fin de son premier mandat.

Le pronostic

Ce plan reflète ceux d’autres progressistes, qui sont conçus pour reconstruire la classe moyenne après des décennies de stagnation salariale et de prêts prédateurs.

Mais le démantèlement de l’ensemble du système de télécommunications est une mesure sans précédent qui a fait trembler Wall Street, à juste titre, dans son Oxfords. Il semble que l’imprévisibilité des politiques socialistes démocratiques pourrait faire fuir les investisseurs du marché.

Via The FuturParty

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.