Cette carte de voeux professionnelle est tellement cool

La carte, de la firme de design Pentagram, utilise le suivi des visages pour créer de la musique originale. Que fait votre carte d’entreprise ?

Bien sûr, “face the music” a généralement la connotation négative que vous êtes sur le point d’affronter quelque chose de désagréable. Le partenaire de Pentagram, Yuri Suzuki, et son équipe ont renversé la phrase de la carte de vœux de l’entreprise de design cette année (une tradition annuelle), qui dirige les bénéficiaires vers une plate-forme interactive du même nom. C’est un antidote musical à la gravité de notre époque. Et c’est très amusant.

La carte duplex en miroir a une instruction festive : « Lâche ton banjo. Range le trombone. Face the Music est le cadeau qui vous permet de faire de la musique avec votre visage. » Non, les instructions ne parlent pas de chanter d’une façon bizarre. L’interaction repose sur la technologie de suivi du visage pour capturer les changements dans l’expression de votre visage, comme la forme de votre bouche, la levée de vos sourcils et l’inclinaison de votre tête, pour produire du son et pour changer et plier diverses notes. La profondeur relative de ces mouvements modifie les sons que vous créez.

Selon Suzuki, le suivi des visages pour la musique et la production sonore n’est pas nouveau, mais il est difficile de « se concentrer précisément sur ce qu’il est logique de contrôler ». En faisant des recherches sur le projet, Suzuki a découvert que la pédale de guitare Wah et les sons du dubstep américain sont  » liés à la façon dont nos bouches se comportent lorsque nous parlons « . Face the Music met également l’accent sur le mouvement créé par la bouche, que vous l’ouvriez grand en chanson ou que vous fassiez simplement craquer un sourire.

L’interaction offre quatre options pour tous les goûts musicaux : vous pouvez enregistrer votre voix en dubstep, opéra, blues ou science-fiction avec quatre titres créés par Suzuki et son équipe. Et peut-être mieux encore, il y a quatre exemples de vidéos de Suzuki qui chantent des airs – dans des vêtements appropriés au genre – pour s’inspirer.

L’inspiration du concept est venue de l’expérience personnelle de Suzuki. « J’ai pensé à ma propre dyslexie – qui est purement un problème de connexion entre le corps et le cerveau – et je me suis demandé si les expressions faciales pouvaient être un bon moyen de manipuler le son « , dit Suzuki. « Ce projet montre qu’on peut faire des sons avec un tout petit mouvement des muscles du visage. »

La bonne nouvelle, c’est que le son produit par ces minuscules muscles du visage n’a pas vraiment d’importance, car le son qui en résulte ressemble plus à un instrument physique qu’à une voix humaine. Et une fois que vous avez enregistré votre morceau, vous pouvez partager les résultats avec vos amis : ne gardez pas la fête pour vous. « Face the Music est le résultat d’une expérience heureuse qui, je l’espère, apportera à tout le monde un peu de joie des Fêtes « , a déclaré Suzuki. Alors n’hésitez pas à chanter à cœur joie cette fête, quelle que soit votre portée.

Testez !! C’est génial ! https://facethemusic.io/menu

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.