Le mystérieux algorithme de YouTube conduit les YouTubers à l’épuisement

La mise en accusation de YouTube en tant qu’usine de burnout n’est que la dernière série de critiques intenses à l’encontre de la Big Tech, et une autre raison pour laquelle le public réclame plus de réglementation.

Algorithme de la boîte noire

Il y a 1,7 million de YouTubers avec plus de 5 000 abonnés qui gagnent de l’argent grâce à YouTube et aux partenariats de marque. Cela fait beaucoup d’influenceurs.

Ces créateurs accusent maintenant YouTube de les griller. La raison ? L’algorithme secret de YouTube pour classer les vidéos.

  • Les YouTubers comme Casey Neistat disent qu’il donne la priorité aux nouveaux contenus.
  • Il jure que son trafic n’allait nulle part jusqu’à ce qu’il poste tous les jours.
  • Les YouTubers se sentent obligés de publier quotidiennement, surtout par peur de se perdre dans la mer des 300 heures de contenu qui sont téléchargées sur YouTube chaque minute.

Cela a conduit à l’épuisement professionnel.

Qui est qui

Il semble que presque tous les grands YouTuber s’accordent à dire que YouTube est en train de s’épuiser, et donc certains d’entre eux font une pause. Voici une courte liste de qui :

  • PewDiePie (le plus célèbre YouTuber du monde)
  • Les jumeaux Dolan
  • Lilly Singh

YouTube a déclaré publiquement qu’il soutenait ses influenceurs qui prennent des pauses santé mentale, et a réalisé une série de vidéos pour les aider à s’adapter. Cependant, il nie catégoriquement que son algorithme est conçu pour prioriser les nouveaux contenus.

Ils continuent également à refuser de révéler les spécificités de l’algorithme, sauf pour dire qu’il traite 80 milliards de signaux par jour (likes, vues et temps regardé), qui décident quelles vidéos seront servies à quels utilisateurs.

2 commentaires sur “Le mystérieux algorithme de YouTube conduit les YouTubers à l’épuisement”

  1. Ce blog est vraiment super intéressant. Bravo
    Youtube a pris une place tellement importante que les utilisateurs (créateurs et viewers) doivent s’adapter aux nouveaux modes de consommation…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.