Les anciennes pratiques yogiques de fertilité

Le voyage pour concevoir et porter un enfant commence par la fécondité. Si vous êtes l’une des 6,1 millions de femmes aux États-Unis ou 18% à 24% des couples en France qui restent sans enfant, et luttent pour concevoir un enfant, vous n’êtes pas seuls. Pourtant, sur le plan yogique, une femme est fertile par nature. C’est sa propension naturelle à nourrir la vie, sous forme d’idées, d’entreprises, de créativité et de bébés. Donc si vous avez fait l’expérience de tentatives répétées et infructueuses de grossesse, ou si vous appréhendez votre début dans le processus, commencez par une grande respiration et peut-être par envisager une nouvelle façon d’aborder la chose.

Dans le cas d’une réelle volonté de tomber enceinte, tout devient envisageable. L’idée est d’être informé, et pourquoi pas tenter des approches alternatives et spirituelles.

Peut-être que l’un des mythes cruciaux à briser est que la fertilité a quelque chose à voir avec l’âge. Ce n’est pas le cas. Des exemples de la culture populaire sur la grossesse tardive (Janet Jackson : 49 ans) au dossier biblique (Sarah : 90 ans), la gamme de conception est beaucoup plus longue que ce qui est communément diffusé.
Ceci est une introduction à l’endocrinologie reproductive du Yoga. Quand nous parlons de fertilité et d’endocrinologie reproductrice yogique, nous parlons d’amplitudes hormonales et d’équilibres relationnels. L’estradiol et l’œstrogène, l’hormone lutéinisante et la progestérone, l’ocytocine et la testostérone – il y a une plénitude proportionnelle à ces produits biochimiques requis pour créer un environnement riche dans lequel une graine peut germer. Notre équilibre hormonal est ce qui permet au processus alchimique de la conception et de la fertilisation de se produire et cet équilibre peut se rompre pour un certain nombre de raisons, y compris les polluants génétique-médicaux, génétique-psychologiques, émotionnels, environnementaux, alimentaires et des produits pétroliers.

Les technologies du Kundalini yoga pour l’endocrinologie de la reproduction sont vastes et sophistiquées, visant à rendre l’expérience de la conception non seulement saine et sans faille, mais « cosmique et majestueuse ». Vrai ou pas, une offre complète de ces enseignements nécessiterait plus que ce qui est possible dans un seul article. On ne peut pas non plus couvrir dans cet article toutes les façons dont la médecine occidentale et fonctionnelle s’intègre aux enseignements du yoga (oui, la FIV, les traitements hormonaux synthétiques et bio-identiques sont yogiques !). Au lieu de cela, les techniques et les pratiques de lifestyle suivantes sont offertes comme quatre moyens alternatifs puissants de soutenir la richesse de votre système féminin, d’augmenter votre ovulation, d’épaissir la paroi de votre utérus, et d’entraîner votre psyché dans une expérience de soi bien informée et majestueuse – le tout culminant dans les conditions optimales pour une bonne grossesse.

Vous pouvez concevoir, facilement. Vous pouvez tenir la posture royale de l’Impératrice.

Architecture de l’utérus –

Il y a un enseignement yogique, « Si l’utérus n’est pas ouvert, la conception n’a pas lieu. » Et cela va dans le sens inverse : si l’utérus est ouvert, la conception peut avoir lieu. A tout âge. Pour préparer la réceptivité de l’espace utérin, équilibrer les hormones, tonifier l’utérus, ajuster les ovaires et même éclaircir la peau, essayez cette pratique du Sat Kriya pendant 3 à 31 minutes par jour jusqu’à ce que vous deveniez enceinte.

Sat Kriya : Asseyez-vous sur les talons. Amenez les bras au-dessus de la tête, faites un mouvement de cloche avec les index et entrelacez le reste. (Les femmes croisent le pouce gauche sur le droit ; les hommes font le contraire.) Chantez rythmiquement « Sat Nam », en rentrant le nombril pendant que vous chantez puissamment « Sat » et en le relâchant pendant que vous chantez « Nam ». Continuez pendant 3 à 30 minutes. Inspirez, retenez votre souffle, allongez votre dos et imaginez que l’énergie rayonne du nombril et circule dans le corps. Expirez et détendez-vous.

*Note : Le Sat Kriya peut être pratiqué dos à dos avec un partenaire pour augmenter la compatibilité sexuelle et enlever les blocages. Il peut aussi être pratiqué dans un bain avec de l’eau chaude pour dégeler le gel sexuel.

L’éveil de l’énergie féminine – Pratiques et méditations autour de la Bénédiction de l’utérus

Mangez intelligemment –

Lorsque vous êtes prête à concevoir, une période de préparation d’au moins 40 jours à 3 mois est idéale. Pendant cette période, augmentez votre apport en vitamine E (200 UI créent des ovules et une muqueuse utérine), en chlorophylle et en huiles brutes (amande, sésame, noix de coco, olive, arachide). Ces suppléments alimentaires rendent les tissus internes souples, riches et denses en nutriments. Le fait de profiter de fruits abondants aidera à développer la passion et une fertilité profonde. Le melon mangue, le durian et le kiwi sont considérés comme les fruits du sexe.

Pendant cette période, il est également conseillé de prendre 40 jours de « Green Diet« . En mangeant uniquement des aliments naturellement verts pendant 40 jours, ce régime est une méga-dose d’acide folique, transformant l’utérus en un environnement profondément nourrissant et débarrassant vos cellules des traumatismes infantiles personnels.

Il y a par exemple cette recette qui augmente la circulation des hormones sexuelles et amplifie votre pic de fertilité global :

Ingrédients :

Betteraves. Patate douce. Châtaigne d’eau. Ghee. Oignon. Gingembre. Ail. Poivre noir. Curcuma.

Mode d’emploi : Préparer un masala à partir de l’oignon, du gingembre, de l’ail, du poivre noir, du curcuma et du ghee. Ensuite, faire un plat avec le masala en utilisant des betteraves, des patates douces et des châtaignes d’eau. A consommer tous les soirs pour une peau incroyable.

Musique et percussions ovariennes –

La santé et la qualité des ovules d’une femme (et par conséquent, la qualité des embryons qui en résultent) sont fortement influencées par le niveau de flux sanguin entourant les ovaires. Internes et subtils, les ovaires sont l’une des parties les plus ignorées de l’anatomie de la femme, mais vous pouvez facilement augmenter la fertilité et réactiver l’ovulation avec un peu de simple attention à cette zone.

Avant de sortir du lit chaque matin, prenez vos mains et tapotez légèrement votre ventre au niveau des ovaires. Pour trouver l’emplacement de vos ovaires, commencez par mettre vos doigts sur les os saillants de vos hanches et faites marcher vos doigts de deux ou trois cm vers la ligne centrale de votre corps pour trouver une zone douce et sensible. Tapotez les ovaires en rythme, comme si vous jouiez du tambour, pendant environ 3 à 5 minutes. Le maître du Kundalini yoga, Yogi Bhajan a dit :  » Vous n’avez pas besoin de prendre de la vitamine D, de la vitamine E, de la vitamine Z, de la vitamine B, de la vitamine O… vos vitamines sont juste là [en jouant du tambour sur les ovaires]. Tout vient de vos ovaires. »

Douches froides « cosmiques » –

Lorsque vous avez vraiment besoin d’une réinitialisation méga-hormonale, rien ne marche mieux qu’une douche froide quotidienne. L’hydrothérapie par douche froide est un secret majeur de la fertilité yogique. Une pratique de puissance de tous les temps pour la santé glandulaire et le rééquilibrage endocrinien, les douches froides détoxifient les organes internes, augmentent l’immunité, stimulent la félicité et la relaxation neurochimique, augmentent la vitesse des neurones, accordent l’aura et vous laissent avec une luminosité incroyable. Lorsque vous réveillez tout votre système de cette façon, vous devenez plus sensible aux macrocycles de l’univers. Avec ce niveau de subtilité et de conscience, l’action intelligente et le comportement royal deviennent intrinsèques à votre être – qui est le support de « l’archétype de l’Impératrice » incarnée dans lequel vous évoluez.

Pour ce niveau de « majesté cosmique dans la maternité », suivez ce tutoriel étape par étape :

1 | Brossez à sec le corps en mouvements ascendants vers le coeur. Massez le corps avec une petite quantité d’huile d’amande.

2 | Allumez votre douche complètement froide et entrez. Massez le corps, en commençant par les pieds et les mains, en remontant des extrémités vers le torse.

3 | Laissez l’eau froide frapper la poitrine, puis massez doucement les seins, d’abord en cercle vers l’extérieur, puis en cercle vers l’intérieur. Laissez l’eau frapper les aisselles, en les massant également. Ceci augmentera la circulation et nettoiera les toxines de la lymphe.

4 | Massez le corps jusqu’à ce que vous ayez chaud (ou que vous en ayez assez !), arrêtez l’eau et sortez de la douche en essuyant vivement le corps jusqu’à ce que vous soyez complètement sèche. Préparez-vous à une journée revitalisée !

*Note : Lorsque vous prenez une douche froide, il est recommandé de garder un jet d’eau direct loin du haut des cuisses. Cette zone, qui contient la moelle osseuse, est très sensible à la température.

Via The Fullest

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.