Pepsi dévoile son premier slogan depuis 20 ans :  » C’est ce que j’aime « 

Le vice-président du marketing, Todd Kaplan, explique comment la nouvelle gamme incarne les buveurs de Pepsi.

Il semble que « More Than OK » et « Okurrr » de Cardi B devront s’écarter. Pepsi lance une nouvelle campagne de marque ce mois-ci, mettant en vedette son premier nouveau slogan aux États-Unis depuis environ deux décennies : « C’est ce que j’aime. »

 

Préparez-vous à entendre cela dans toutes les publicités et promotions de Pepsi, Pepsi Sans Sucre et Pepsi Diet – indéfiniment.

« Les buveurs de Pepsi sont à l’aise dans leur peau, ils profitent de la vie sans se soucier de ce que les autres pensent « , affirme le vice-président du marketing de Pepsi, Todd Kaplan, qui estime que la gamme incarne ce que la recherche de l’entreprise leur a dit au sujet de leurs clients. « Les buveurs de Pepsi ont trois fois plus de chances de chanter une chanson au karaoké ou presque deux fois plus de chances d’applaudir à la fin du film.

Le nouveau slogan, selon Kaplan, est une simple « articulation nette et précise de ça ».

La nouvelle ligne s’accompagne d’une liste de nouvelles places, qui feront leurs débuts lors des Golden Globes et des éliminatoires de la NFL pour les wild-cards. Créées avec l’agence Goodby Silverstein & Partners, les publicités embrassent toute la philosophie « dance-like-nobody’s-watching ». C’est un changement par rapport aux publicités pour célébrités que le géant du soda a commencé à diffuser en janvier dernier, jusqu’en novembre avec le conte de vacances de Cardi B.

Les slogans sont l’un des aspects les plus étranges de la publicité. Ils sont largement pointus – jusqu’à ce qu’ils ne le soient plus. Ceux dont on se souvient sont peu nombreux et très éloignés : « Just Do It. » “Think Different.” “Finger Lickin’ Good.”  Le reste ? Ils disparaissent dans l’éther de l’histoire commerciale.

Compte tenu des probabilités, le pari sûr ici est le dernier, car « That’s What I Like » est à peu près aussi ambigu et non engageant qu’il le devient tout en restant facile à poser sur une affiche. Mais ça a marché pour McDonald’s et « I’m Lovin’ It« .

Quoi qu’il en soit, avec le recul, nous pouvons tous convenir que  » C’est ce que j’aime  » bat encore l’étiquette de la marque des années 1950 : « Tout temps est un temps Pepsi ! »

Via Fastcompany

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.