Des vêtements adaptés avec des imprimés graphiques conçus pour soulager la maladie de Parkinson

Les motifs à rayures de la collection de vêtements Reset de Monika Dugar ne sont pas uniquement destinés à l’esthétique – ils sont conçus pour faciliter la mobilité des personnes atteintes de la maladie de Parkinson en  » réinitialisant  » le cerveau.

Récemment diplômée du London College of Fashion, Monika Dugar a été inspirée pour concevoir la collection pour son projet de fin d’études après que son père ait été diagnostiqué de la maladie de Parkinson.

La ligne Reset – au style [R E S E T] – a quelques caractéristiques communes avec d’autres vêtements adaptatifs, qui permettent aux personnes à mobilité réduite de s’habiller en excluant les éléments délicats comme les boutons et les fermetures éclair.

Mais elle va plus loin en incorporant une impression graphique qui pourrait améliorer la mobilité grâce à des repères visuels.

Dugar a basé la conception de l’impression sur une recherche qui suggère un lien entre les troubles de la marche et la perception visuelle, en particulier un article du Journal of Neurology qui a examiné les effets des lignes parallèles de style passage piéton sur une voie.

Dans cette étude, le motif doit être dynamique – la surface ou l’observateur doit être en mouvement – pour obtenir la  » réinitialisation  » souhaitée du cerveau. Cependant, Dugar a cherché à reproduire l’effet du mouvement par l‘illusion d’optique.

 

Son application sur les vêtements devrait être utile aux personnes atteintes de la maladie de Parkinson, car le tremblement involontaire et la diminution de la force des mains peuvent rendre l’acte de s’habiller difficile.

Une autre caractéristique de la collection Reset sont les couleurs et les coupes, que Dugar décrit comme  » classiques mais contemporaines  » et qui sont destinées à attirer un marché plus jeune.

Comme le souligne le concepteur, bien que la plupart des personnes atteintes de la maladie de Parkinson aient plus de 60 ans, dans sa forme précoce, la maladie peut frapper des personnes aussi jeunes que 29 ans, et leurs besoins sont souvent négligés.

Parmi les autres caractéristiques adaptatives plus courantes de la ligne de vêtements Reset, on trouve des mouches magnétiques au lieu de fermetures éclair de pantalon et des fermetures velcro.

Certains articles offrent également des poches multiples, positionnées à différents angles pour permettre l’accès aux personnes ayant des besoins variés.

Parmi les autres conceptions adaptatives récentes pour les personnes à mobilité réduite, on trouve la collection ThisAbles d’IKEA, imprimée en 3D. Un autre est le contrôleur Xbox personnalisable de Microsoft, qui est présenté dans une boîte redessinée pour être plus facile à ouvrir.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.