20 tendances technologiques qui pourraient définir la prochaine décennie

« Pourraient » car j’ai le pressentiment que tout ne tournera pas nécessairement comme prévu…

Dans la décennie à venir, des vagues de progrès technologiques exponentiels s’empilent les unes sur les autres, éclipsant des décennies de percées en termes d’échelle et d’impact, annonce Singularity Hub.

De ces vagues émergent 20 « métatendances » susceptibles de révolutionner des industries entières (anciennes et nouvelles), de redéfinir la génération d’entreprises de demain et les défis contemporains, et de transformer nos moyens de subsistance de la base vers le sommet.

Parmi ces métatendances, citons l’augmentation de la longévité humaine, l’essor de l’économie intelligente, la collaboration entre l’homme et l’intelligence artificielle, l’agriculture cellulaire urbanisée et les interfaces cerveau-ordinateur à large bande passante, pour n’en citer que quelques-unes.

C’est là que les maîtres entrepreneurs et leurs équipes doivent voir au-delà des implications immédiates d’une technologie donnée, en saisissant les opportunités d’affaires de second ordre, de la taille de Google, qui se profilent à l’horizon.

Bienvenue dans une nouvelle décennie d’essor technologique, de moments historiques et d’abondance extraordinaire… si tout se passe « comme prévu ».

20 Métatendances pour les années 2020

  1. Augmentation continue de l’abondance mondiale : Le nombre d’individus vivant dans l’extrême pauvreté continue de baisser, tandis que la population à revenu moyen continue d’augmenter. Cette tendance est due à la convergence des communications à haut débit et à faible coût, à l’omniprésence de l’IA dans le cloud et à l’accès croissant à l’éducation et aux soins de santé basés sur l’IA. Les biens et services de tous les jours (finance, assurance, éducation et divertissement) sont numérisés et deviennent entièrement démonétisés, disponibles pour le milliard croissant de personnes sur les appareils mobiles.
  2. La connectivité mondiale en gigabits permettra de connecter tout et tout le monde, partout, à un coût ultra-faible : Le déploiement de la 5G sous licence et sans licence, ainsi que le lancement d’une multitude de réseaux mondiaux de satellites (OneWeb, Starlink, etc.), permettent des communications omniprésentes et à faible coût pour tout le monde, partout, sans parler de la connexion de trillions d’appareils. Et la connectivité qui monte en flèche aujourd’hui met en ligne trois milliards d’individus supplémentaires, ce qui fait entrer des dizaines de milliards de dollars dans l’économie mondiale. Cette tendance est alimentée par la convergence des lancements spatiaux à faible coût, les progrès du matériel, les réseaux 5G, l’intelligence artificielle, la science des matériaux et la montée en puissance de l’informatique.
  3. La durée moyenne de la vie humaine augmentera de plus de 10 ans : Une douzaine de solutions biotechnologiques et pharmaceutiques (actuellement en phase 1, 2 ou 3 d’essais cliniques), qui changeront la donne, seront proposées aux consommateurs au cours de la présente décennie, ce qui ajoutera une décennie supplémentaire à la durée de vie de la santé humaine. Les technologies comprennent, entre autres, la restauration de l’approvisionnement en cellules souches, la manipulation de la voie de transmission de la maladie, les médicaments sénolytiques, une nouvelle génération d’endo-vaccins, le GDF-11 et la supplémentation en NMD/NAD+. Et comme l’apprentissage machine continue de mûrir, l’IA est prête à libérer d’innombrables nouveaux candidats médicaments, prêts pour les essais cliniques. Cette tendance est alimentée par la convergence du séquençage du génome, des technologies du CRISPR, de l’IA, de l’informatique quantique et de la médecine cellulaire.
  4. À l’ère de l’abondance du capital, l’accès au capital sera de plus en plus facile partout : De 2016 à 2018 (et probablement en 2019), l’humanité a atteint des sommets historiques dans le flux mondial de capitaux d’amorçage, de capital-risque et d’investissements de fonds souverains. Bien que cette tendance connaisse des hauts et des bas dans le sillage des récessions à venir, elle devrait poursuivre sa trajectoire globale à la hausse. L’abondance du capital entraîne le financement et la mise à l’essai d’idées entrepreneuriales  » folles  » qui, à leur tour, accélèrent l’innovation. On prévoit déjà 300 milliards de dollars de financement par la foule d’ici 2025, ce qui démocratisera l’accès au capital pour les entrepreneurs du monde entier. Cette tendance est due à la convergence de la connectivité mondiale, de la dématérialisation, de la démonétisation et de la démocratisation.
  5. La réalité augmentée et la toile spatiale se déploieront partout : La combinaison de la réalité augmentée (donnant le Web 3.0, ou le web spatial) et des réseaux 5G (offrant des vitesses de connexion de 100Mb/s à 10Gb/s) va transformer notre vie quotidienne, avec un impact sur toutes les industries, du commerce de détail et de la publicité à l’éducation et au divertissement. Les consommateurs joueront, apprendront et feront des achats tout au long de la journée dans un monde nouvellement intelligent et virtuellement superposé. Cette tendance sera alimentée par la convergence des progrès matériels, des réseaux 5G, de l’intelligence artificielle, de la science des matériaux et de la puissance de calcul croissante.
  6. Tout est intelligent, intégré à l’intelligence : Le prix des puces spécialisées d’apprentissage machine baisse rapidement avec une augmentation de la demande mondiale. Combiné à l’explosion des capteurs microscopiques peu coûteux et au déploiement de réseaux à large bande passante, nous nous dirigeons vers une décennie où chaque dispositif devient intelligent. Le jouet de votre enfant se souvient de son visage et de son nom. Le drone de vos enfants suit et filme en toute sécurité et avec diligence tous les enfants présents à la fête d’anniversaire. Les appareils répondent aux commandes vocales et anticipent vos besoins.
  7. L’IA permettra d’obtenir des renseignements à l’échelle humaine : Comme l’a prédit le technologue et futurologue Ray Kurzweil, l’intelligence artificielle atteindra des performances de niveau humain au cours de la présente décennie (d’ici 2030). Au cours des années 2020, les algorithmes d’IA et les outils d’apprentissage automatique seront de plus en plus accessibles en source ouverte, dans le cloud, ce qui permettra à toute personne ayant une connexion Internet de compléter sa capacité cognitive, d’augmenter sa capacité de résolution de problèmes et de créer de nouvelles entreprises à une fraction du coût actuel. Cette tendance sera alimentée par la convergence de la connectivité mondiale à large bande passante, des réseaux neuronaux et de l’informatique en nuage. Toutes les industries, du design industriel aux soins de santé, en passant par l’éducation et le divertissement, seront touchées.
  8. La collaboration AI-humain montera en flèche dans toutes les professions : La montée en puissance des plateformes  » AI as a Service  » (AIaaS) permettra aux humains de s’associer à l’IA dans tous les aspects de leur travail, à tous les niveaux, dans tous les secteurs d’activité. Les IA s’ancreront dans les opérations commerciales quotidiennes, servant de collaborateurs cognitifs aux employés – soutenant les tâches créatives, générant de nouvelles idées et s’attaquant à des innovations jusqu’alors inaccessibles. Dans certains domaines, le partenariat avec les IA deviendra même une exigence. Par exemple : à l’avenir, faire certains diagnostics sans la consultation de l’IA pourrait être considéré comme une faute professionnelle.
  9. La plupart des individus adaptent une  » coquille logicielle  » de type JARVIS pour améliorer leur qualité de vie : Au fur et à mesure que des services comme Alexa, Google Home et Apple Homepod se développent en termes de fonctionnalités, ces services finiront par dépasser le cadre de la maison pour devenir votre prothèse cognitive 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Imaginez une coquille logicielle sécurisée de type JARVIS à laquelle vous donnez la permission d’écouter toutes vos conversations, de lire vos courriels, de surveiller votre chimie sanguine, etc. Avec l’accès à ces données, ces coquilles logicielles compatibles avec l’IA connaîtront vos préférences, anticiperont vos besoins et votre comportement, feront des achats pour vous, surveilleront votre santé et vous aideront à résoudre vos problèmes pour vous permettre d’atteindre vos objectifs à moyen et long terme.
  10. Une énergie renouvelable abondante et bon marché à l’échelle mondiale : Les progrès continus dans les réseaux solaires, éoliens, géothermiques, hydroélectriques, nucléaires et localisés vont conduire l’humanité vers une énergie renouvelable bon marché, abondante et omniprésente. Le prix du kilowattheure tombera en dessous de un centime par kilowattheure pour les énergies renouvelables, tout comme le stockage tombe en dessous de seulement trois cents par kilowattheure, ce qui entraînera le déplacement de la majorité des combustibles fossiles dans le monde. Et comme les pays les plus pauvres du monde sont aussi les plus ensoleillés, la démocratisation des technologies de stockage, tant nouvelles que traditionnelles, permettra à ceux qui sont déjà baignés dans la lumière du soleil de bénéficier d’une abondance d’énergie.
  11. Le secteur de l’assurance passe de la  » récupération après le risque  » à la  » prévention du risque «  : Aujourd’hui, l’assurance incendie vous paie après que votre maison ait brûlé ; l’assurance vie paie vos proches après votre décès ; et l’assurance santé (qui est en fait une assurance maladie) ne paie qu’après que vous soyez tombé malade. Au cours de la prochaine décennie, une nouvelle génération de fournisseurs d’assurance tirera parti de la convergence de l’apprentissage machine, des capteurs omniprésents, du séquençage du génome à faible coût et de la robotique pour détecter les risques, prévenir les catastrophes et garantir la sécurité avant que des coûts ne soient engagés.
  12. Les véhicules autonomes et les voitures volantes redéfiniront les déplacements humains (qui seront bientôt beaucoup plus rapides et moins coûteux) : Des véhicules entièrement autonomes, des parcs de voitures en service et le covoiturage aérien (voitures volantes) seront pleinement opérationnels dans la plupart des grandes villes métropolitaines au cours de la prochaine décennie. Le coût des transports va chuter de 3 à 4 fois, transformant l’immobilier, les finances, les assurances, l’économie des matériaux et l’urbanisme. L’endroit où vous vivez et travaillez, et la façon dont vous passez votre temps, seront tous fondamentalement remodelés par cet avenir des déplacements humains. Vos enfants et vos parents âgés ne conduiront jamais. Cette tendance sera alimentée par la convergence de l’apprentissage machine, des capteurs, de la science des matériaux, de l’amélioration du stockage des batteries et des connexions gigabit omniprésentes.
  13. La production à la demande et la livraison à la demande donneront naissance à une  » économie instantanée des choses «  : Les citadins apprendront à s’attendre à une «  exécution instantanée  » de leurs commandes au détail, car les services de livraison par drone et par robot au dernier kilomètre transporteront les produits des dépôts d’approvisionnement locaux directement à votre porte. En outre, grâce au déploiement de la fabrication numérique à la demande régionale (fermes d’impression 3D), il est possible d’obtenir des produits personnalisés en quelques heures, partout et en tout temps. Cette tendance est alimentée par la convergence des réseaux, de l’impression 3D, de la robotique et de l’intelligence artificielle.
  14. Capacité de sentir et de connaître n’importe quoi, n’importe quand, n’importe où : Nous approchons rapidement de l’ère où 100 milliards de capteurs (Internet of Everything) surveillent et détectent (imagerie, écoute, mesure) toutes les facettes de nos environnements, tout le temps. Les satellites d’imagerie mondiaux, les drones, les LIDAR automobiles autonomes et les caméras à casque de réalité augmentée (RA) font tous partie d’une matrice de capteurs mondiale, ce qui nous permet de tout savoir, en tout temps et en tout lieu. Cette métatendance est alimentée par la convergence des capteurs terrestres, atmosphériques et spatiaux, des vastes réseaux de données et de l’apprentissage machine. Dans cet avenir, ce n’est pas  » ce que vous savez « , mais plutôt  » la qualité des questions que vous posez  » qui sera le plus important.
  15. Perturbation de la publicité : Comme l’IA est de plus en plus intégrée dans la vie quotidienne, votre IA personnalisée comprendra bientôt mieux ce que vous voulez que vous ne le faites. En retour, nous commencerons à faire confiance à nos IA pour prendre la plupart de nos décisions d’achat, en confiant les achats à des assistants personnels équipés d’IA. Votre IA peut faire des achats en fonction de vos désirs passés, des pénuries actuelles, des conversations que vous avez laissé votre IA écouter, ou en suivant l’endroit où vos élèves se concentrent sur une interface virtuelle (c’est-à-dire ce qui attire votre attention). Par conséquent, l’industrie de la publicité – qui est normalement en concurrence pour votre attention (que ce soit au Superbowl ou par les moteurs de recherche) – aura du mal à influencer votre IA. Cette tendance est alimentée par la convergence de l’apprentissage machine, des capteurs, de la réalité augmentée et des 5G/réseaux.
  16. L’agriculture cellulaire se déplace du laboratoire vers les centres-villes, fournissant des protéines de haute qualité, moins chères et plus saines : La prochaine décennie verra la naissance du système de production de protéines le plus éthique, le plus nutritif et le plus durable sur le plan environnemental conçu par l’humanité. L' » agriculture cellulaire  » basée sur les cellules souches permettra de produire du bœuf, du poulet et du poisson n’importe où, à la demande, avec un contenu nutritionnel beaucoup plus élevé et une empreinte écologique beaucoup plus faible que les options traditionnelles d’élevage. Cette tendance est rendue possible par la convergence de la biotechnologie, de la science des matériaux, de l’apprentissage machine et de l’AgTech.
  17. Des interfaces cerveau-ordinateur (ICO) à large bande seront mises en ligne à l’usage du public : Le technologue et futuriste Ray Kurzweil a prédit qu’au milieu des années 2030, nous commencerons à connecter le néocortex humain au cloud. La prochaine décennie verra d’énormes progrès dans cette direction, d’abord au service des personnes atteintes de lésions de la moelle épinière, où les patients retrouveront à la fois leur capacité sensorielle et leur contrôle moteur. Cependant, en plus d’aider les personnes souffrant de perte de fonction motrice, plusieurs pionniers de l’ICO tentent maintenant de compléter leurs capacités cognitives de base, une poursuite qui pourrait accroître leur sensorium, leur mémoire et même leur intelligence. Cette tendance est alimentée par la convergence de la science des matériaux, de l’apprentissage machine et de la robotique.
  18. La RV à haute résolution transformera le commerce de détail et l’immobilier : Des casques de réalité virtuelle légers et à haute résolution permettront aux individus à la maison de tout acheter, des vêtements aux biens immobiliers, dans le confort de leur salon. Vous avez besoin d’une nouvelle tenue ? Votre IA connaît vos mensurations détaillées et peut organiser un défilé de mode avec votre avatar portant les 20 derniers modèles sur une piste. Vous voulez voir à quoi ressemblent vos meubles à l’intérieur d’une maison que vous visualisez en ligne ? Pas de problème ! Votre IA peut remplir la propriété avec votre inventaire virtualisé et vous faire faire une visite guidée. Ce métatrend est rendu possible grâce à la convergence de : la RV, l’apprentissage machine et les réseaux à large bande passante.
  19. Accent accru sur la durabilité et l’environnement : Une augmentation de la conscience environnementale globale et de la préoccupation pour le réchauffement climatique va pousser les entreprises à investir dans la durabilité, à la fois du point de vue de la nécessité et à des fins de marketing. Les percées en science des matériaux, rendues possibles par l’IA, permettront aux entreprises de réduire considérablement les déchets et la contamination de l’environnement. Les déchets d’une entreprise deviendront le centre de profit d’une autre entreprise. Cette tendance est rendue possible par la convergence de la science des matériaux, de l’intelligence artificielle et des réseaux à haut débit.
  20.  CRISPR et les thérapies géniques réduiront les maladies : Une vaste gamme de maladies infectieuses, allant du SIDA à l’Ebola, sont maintenant guérissables. De plus, les technologies d’édition génétique continuent de progresser en précision et en facilité d’utilisation, ce qui permet aux familles de traiter et, en fin de compte, de guérir des centaines de maladies génétiques héréditaires. Cette tendance est due à la convergence de diverses biotechnologies (CRISPR, thérapie génique), du séquençage du génome et de l’intelligence artificielle.

Via SingularityHub

Certains progrès sont souhaitables, d’autres rêvés, d’autres plus complexes à évaluer. J’irai malgré tout plus loin concernant l’IA qui nous aide ou détermine ce qu’on consomme, comme expliqué ici, attention à l’homogénéisation : est-ce qu’une société plus orientée développement durable permettra les mêmes variétés de rayons de produits ? Malheureusement, tant que nous souhaiterons de la variété, oui, et c’est là qu’il paraît compliqué de ne pas mettre en péril la planète.
Personnellement, je voudrais que nous fassions une pause technologique : vivons déjà avec ce que nous avons, et essayons de trouver un équilibre mondial. J’aimerais que la course s’arrête. Juste pour voir si nous ne pouvons pas faire de notre monde, un monde meilleur. Que se passerait-il si nous bloquions tout ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.