Voici comment un programme antivirus gratuit populaire vend vos données

Avast est une société de sécurité informatique de plusieurs milliards de dollars basée en République tchèque. Ses logiciels sont utilisés par environ 400 millions de personnes dans le monde entier. L’année dernière, il est apparu que la société aspirait des données sur le comportement des utilisateurs et les vendait. L’ampleur de cet effort est désormais exposée dans de nouveaux rapports de Vice et de PCMag.

(quoique pas besoin d’un rapport pour remarque que Avast créé des perturbations sur toutes nos activités sur notre laptop.)

Un rapport Forbes de 2019 a d’abord décrit comment Avast et sa filiale AVG utilisent les extensions de navigateur pour surveiller tout ce que font leurs clients. Ces données sont ensuite vendues aux clients sous forme d' »informations » par une filiale appelée Jumpshot. Chaque transaction vaut des millions de dollars, et les clients comprennent Google, Microsoft, PepsiCo et McKinsey.

Les données sont « anonymisées », mais des études ont montré à plusieurs reprises que la désanonymisation de ce type de données est possible.

Appel de Wyden : Le sénateur Ron Wyden, un démocrate de l’Oregon largement connu comme étant redoutable sur les questions de vie privée, est en contact avec Avast depuis décembre 2019 au sujet de la vente de données de navigation des utilisateurs.

Les projecteurs de plus en plus braqués sur l’entreprise ont déjà eu quelques conséquences. Depuis la semaine dernière, les utilisateurs d’Avast doivent désormais accepter la collecte et la vente de données.

Cependant, on ne sait pas ce qu’il adviendra de toutes les données qui ont déjà été aspirées. Wyden insiste pour que l’entreprise supprime les données collectées avant d’avoir demandé le consentement de ses clients. Avast n’a pas répondu à une demande de commentaires.

C’est pourquoi vous pouvez opter pour Brave, le navigateur le plus sûr.

Via The Download TechReview

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.