La fausse viande peut poser de réels problèmes

Le cours de l’action de Beyond Meat a chuté de 4,3 % mercredi, après que le géant canadien de la restauration rapide Tim Hortons ait annoncé qu’il retirait les hamburgers de son menu.

Pourquoi c’est important : Beyond Meat a été l’une des plus grandes réussites de 2019 – à son apogée, le titre a augmenté de 840% par rapport à son prix d’introduction en bourse.

Tim Hortons est moins populaire aux États-Unis, mais c’est une puissance au Canada et le principal atout du géant de la restauration rapide Restaurant Brands International, qui possède également Burger King et Popeyes.

Ce qu’ils disent : « En fin de compte, le produit n’a pas été adopté par nos clients comme nous le pensions », a déclaré Tim Hortons dans un communiqué. « Nous pourrions proposer à nouveau des alternatives à base de plantes dans le futur, mais nous l’avons retiré du menu pour le moment ».

Oui, mais : Le stock de Beyond Meat est toujours en hausse d’environ 50 % depuis le début de l’année et bien au-dessus de son prix d’introduction en bourse de 25 $, même s’il a considérablement baissé par rapport aux sommets précédents.

Entre les lignes : L’annonce est survenue deux semaines seulement après que Beyond ait annoncé sa collaboration avec Snoop Dogg pour Dunkin dans le domaine des sandwichs pour le petit déjeuner.

Il s’agit d’un « classique de Snoop sur un hit à base de plantes ».

Via Axios

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.