Tesla, qui montrait des signes de ralentissement il y a tout juste six mois, est de retour au sommet.

Tesla, qui montrait des signes de ralentissement il y a tout juste six mois, est de retour au sommet. Malgré l’abondance de capitaux, elle ne peut pas répondre à la demande de ses voitures (un bon problème à avoir). Il s’avère être un constructeur résiliant.

Shorty nah

Les investisseurs qui ont parié contre Tesla ont perdu 1,5 milliard de dollars hier.

  • Cette perte est survenue après qu’un appel aux gains ait révélé des revenus bien supérieurs aux attentes.
  • Tesla prévoit de livrer 500 000 Teslas en 2020. Il en a livré 367 500 en 2019.
  • Les vendeurs à découvert de TSLA ont déjà perdu 5,2 milliards de dollars en 2020.

Un tournant

Axios affirme que 2019 a été un tournant pour Tesla.

  • La première usine chinoise de Tesla a livré avec succès ses premières voitures fin décembre (bien qu’elle soit maintenant fermée en raison des craintes liées au Coronavirus).
  • Il faudra plus de quatre ans pour satisfaire la demande extrêmement élevée de Cybertruck.
  • L’usine NUMMI de Fremont, en Californie, a atteint des niveaux de production record depuis 2006, lorsque l’usine était détenue conjointement par GM et Toyota.

Tout cela après que certains commentateurs aient déclaré que Tesla était une cause perdue après les problèmes liés à son pilote automatique et les controverses autour de son fondateur Elon Musk.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.