Pourquoi nous disons « OK » ?

C’est un mot que nous entendons tous les jours – « O.K. », « OK », ou « Okay » est une reconnaissance que nous comprenons quelque chose. Mais la plupart d’entre nous n’ont aucune idée de la raison pour laquelle nous le disons. Vox se penche sur l’histoire de ce mot et sur la façon dont il est devenu l’affirmation quasi universelle qu’il est aujourd’hui.

On remonte à 1830, dans le milieu des intellectuels de Boston.
De petites abréviations (du même niveau que LOL en sms) ont commencé à fleurir dans les conversations :

  • KC (knuff ced)
  • KY (know yuse)
  • OW (oll wright)
  • puis OK (oll korrect) mais beaucoup de moqueries ont enrichi ces 2 lettres…

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.