Nouvelles recherches sur l’industrie des technologies de l’information

Le Conseil norvégien des consommateurs a publié un rapport détaillé sur la façon dont l’industrie des technologies de l’information et de la communication (TIC) viole la vie privée des consommateurs. Dans le même temps, il dépose trois plaintes légales contre six entreprises dans cet espace. Extrait d’un résumé sur Twitter :

1. Nous déposons des plaintes contre six sociétés sur la base de nos recherches, révélant des violations systématiques de la vie privée, par des sociétés de technologie de l’ombre #OutOfControl# qui recueillent et partagent des tas de données personnelles. https://forbrukerradet.no/out-of-control/#GDPR… #privacy

2. Nous avons observé comment 10 applications transmettaient les données des utilisateurs à au moins 135 tiers différents impliqués dans la publicité et/ou le profilage comportemental, exposant (une fois de plus) un vaste réseau d’entreprises qui monétisent les données des utilisateurs et les utilisent à leurs propres fins.

3. L’application de rencontre @Grindr a partagé des données détaillées sur les utilisateurs avec un grand nombre de tiers. Les données comprenaient le fait que vous utilisiez l’application (indication claire de l’orientation sexuelle), l’adresse IP (données personnelles), l’identifiant publicitaire, la localisation GPS (très révélatrice), l’âge et le sexe.

Extrait d’un article de presse :

Les chercheurs ont également rapporté que l’application OkCupid envoyait l’origine ethnique d’un utilisateur et les réponses aux questions de son profil personnel – comme « Avez-vous consommé des drogues psychédéliques ? — à une société qui aide les entreprises à adapter leurs messages marketing aux utilisateurs. Le Times a découvert que le site OkCupid avait récemment publié une liste de plus de 300 « partenaires » publicitaires et analytiques avec lesquels il pouvait partager les informations des utilisateurs.

C’est une très bonne recherche qui expose les rouages internes d’une industrie très secrète.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.