💯 Les médias sociaux ont-ils vraiment provoqué une polarisation politique ?

Ezra Klein estime que les racines de la polarisation sont beaucoup plus profondes. Je suis d’accord avec lui. (Au moins un article universitaire rĂ©cent affirme que les mĂ©dias sociaux entraĂ®nent une plus grande variĂ©tĂ© de rĂ©gimes d’information.

Cela ne veut pas dire que le trolling coordonné et les robots sur les médias sociaux ne sont pas un problème pour le fonctionnement des démocraties, bien sûr).

Nous avons utilisĂ© des donnĂ©es d’observation Ă  grande Ă©chelle pour Ă©viter la fiabilitĂ© et la validitĂ© limitĂ©es des auto-Ă©valuations de l’exposition aux actus. En exploitant le potentiel de ces donnĂ©es avec le modèle REWB, notre Ă©tude fournit des preuves solides que l’obtention de news de plus en plus diversifiĂ©es Ă  la suite d’autres activitĂ©s liĂ©es aux mĂ©dias est un phĂ©nomène courant dans la sphère en ligne. Les rĂ©sultats contredisent les inquiĂ©tudes largement rĂ©pandues selon lesquelles les mĂ©dias sociaux et les portails web contribuent spĂ©cifiquement Ă  Ă©viter les nouvelles et Ă  restreindre la diversitĂ© des rĂ©gimes d’information. Il est Ă  noter que nous avons suivi les Ă©tudes prĂ©cĂ©dentes et mesurĂ© la variĂ©tĂ© des rĂ©gimes d’information en comptant le nombre de sites visitĂ©s. Étant donnĂ© la faible frĂ©quence globale des visites, les intermĂ©diaires ajoutent de la diversitĂ© aux rĂ©gimes de la grande majoritĂ© des participants ayant un petit rĂ©pertoire d’informations (2). Bien que l’on ne puisse pas dire que la variĂ©tĂ© des points de vente soit toujours Ă©gale Ă  la variĂ©tĂ© des points de vue, des recherches antĂ©rieures ont montrĂ© que l’utilisation d’un plus grand nombre de sources d’information en ligne se traduit gĂ©nĂ©ralement par une exposition globale aux nouvelles plus diversifiĂ©e (15). Contrairement aux Ă©tudes prĂ©cĂ©dentes (9, 10), nous ne pouvons pas quantifier la diversitĂ© en termes d’exposition transversale, mais notons que les Ă©tudes prĂ©cĂ©dentes n’ont guère montrĂ© de preuves d’un alignement partisan fort des publics de l’information en Allemagne (16) au niveau des points de vente, de sorte que la variĂ©tĂ© devrait ĂŞtre mesurĂ©e au niveau des articles individuels, ce qui nĂ©cessite un suivi au niveau des URL et des donnĂ©es d’analyse du contenu. En outre, il faudra Ă  l’avenir combiner le suivi des sites web avec des enquĂŞtes par Ă©chantillonnage d’expĂ©rience pour dĂ©terminer dans quels cas l’utilisation non rĂ©gulière des informations n’est pas du tout intentionnelle et comment les contenus respectifs affectent spĂ©cifiquement la diversitĂ© des rĂ©gimes d’information.

Via Pnas

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.