Les arnaqueurs de messages électroniques sont la nouvelle mafia

Vous vous souvenez de ces e-mails d’un prince ou d’un avocat étranger qui vous demandait votre compte bancaire ? Il s’agit d’une escroquerie par mail, ou « foreign exchange email », ou « business email compromise » qui a évolué en syndicats du crime sophistiqués qui ciblent maintenant les entreprises par des stratégies de piratage de courriel. Le FBI signale une augmentation spectaculaire du nombre de piratages et de pertes associés à ces escroqueries, qui fonctionnent en fait plus souvent que vous ne le pensez. Rien qu’en 2019, on estime que les escrocs ont volé 1,7 milliard de dollars.

Le FBI affirme que ces escroqueries rapportent près de 2 milliards de dollars par an, souvent à des réseaux organisés en Afrique

En savoir plus sur le Wsj

Publicités

1 commentaire sur “Les arnaqueurs de messages électroniques sont la nouvelle mafia”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.