Les archéologues découvrent une cité perdue qui aurait pu conquérir le royaume de Midas

« Leur traduction a révélé que le roi de la stèle s’appelait Hartapu, et que Türkmen-Karahöyük était probablement sa capitale. La pierre raconte l’histoire de la conquête par le roi Hartapu du royaume voisin de Muska, plus connu sous le nom de Phrygie – la patrie du roi Midas. « Les dieux de la tempête ont livré les rois [adverses] à sa majesté », peut-on lire sur la pierre.

Via Physorg

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.