Comment les futuristes font face à l’incertitude

Présentation utile d’un outil de prospective par Amy Webb, futuriste quantitative bien connue qui travaille sur « les tendances technologiques, la prospective et les scénarios à l’Institut Future Today ». Elle s’appelle Axes d’incertitude et Webb explique comment mettre en place un tel exercice, qui peut avoir une valeur pour les entreprises et votre vie/carrière personnelle. En résumé, il s’agit de trouver un ensemble d’incertitudes internes et externes exprimées par les deux extrémités d’un axe, de les classer dans les catégories « économique », « sociale », « technologique » et « réglementaire, politique, militantisme » et de les placer dans des quadrants.

Je vous écris pour vous dire une vérité simple : vous ne pouvez pas faire de prédictions précises décrivant exactement à quoi ressemblera votre industrie dans 3, 6 ou 12 mois. Je sais que vous êtes sous pression pour le faire en ce moment. Vos organisations veulent de nouvelles projections financières et des calendriers précis. Vos cadres supérieurs et vos conseils d’administration veulent des réponses concrètes. Pour l’instant, votre objectif n’est pas de faire des prédictions. Il s’agit de préparer la suite. Nous devons changer notre façon de penser et passer des prédictions à la préparation. […]

Les entreprises, comme les personnes, ont des systèmes limbiques. L’anxiété des entreprises peut se propager rapidement et amener les dirigeants et les équipes à prendre de mauvaises décisions. Sans réponses concrètes aux questions sur l’avenir, l’anxiété des entreprises augmente. C’est un cercle vicieux et terrible. Je vous écris pour vous dire une vérité simple : vous ne pouvez pas faire de prédictions précises décrivant exactement à quoi ressemblera votre industrie dans 3, 6 ou 12 mois. Je sais que vous êtes sous pression pour le faire en ce moment. Vos organisations veulent de nouvelles projections financières et des calendriers précis. Vos cadres supérieurs et vos conseils d’administration veulent des réponses concrètes. Pour l’instant:

« Votre objectif actuel n’est pas de faire des prédictions. Il s’agit de se préparer à ce qui va suivre. Nous devons changer notre façon de penser et passer des prédictions à la préparation. »

Plus les résultats sont plausibles et plus vous pouvez être flexible dans votre réflexion et votre planification, plus vous vous sentirez assuré de votre avenir. C’est ainsi que vous briserez le cercle vicieux de l’anxiété des entreprises. Et il y a un avantage supplémentaire : si vous identifiez tôt le risque existentiel, vous avez le temps d’agir. […]

Un axe complété donne une matrice 2 x 2 et quatre titres décrivant des futurs plausibles, compte tenu de ce que nous pouvons observer du passé et du présent. Les titres révèleront les risques et les opportunités, vous aideront à établir des priorités dans votre travail et montreront que vous deviez prendre des mesures progressives. […]

Cela peut être simple et facile : si vous avez révélé une opportunité potentielle, faites des recherches supplémentaires et approfondissez l’idée. Si vous avez révélé une menace possible, parlez à vos collègues et continuez à construire votre scénario, en vous permettant de le pousser à l’extrême.

Via The Start-up sur Medium

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.