Diageo et Anheuser-Busch vont fabriquer des millions de bouteilles de désinfectant pour les mains pour aider à lutter contre la COVID-19

Les marques d’alcool sont peut-être les dernières entreprises que l’on s’attendrait à voir se mobiliser pour sauver le monde. Pourtant, elles sont là, à faire tout ce qu’elles peuvent. Le font-elles, en partie, pour la publicité ? Bien sûr, mais qui s’en soucie ? Le bien l’emporte de loin sur le mal. Ce sont les petites choses – comme le désinfectant pour les mains Budweiser – qui nous donnent de l’espoir.

San-ity

Face à une pénurie mondiale de désinfectant pour les mains – un moyen éprouvé de tuer COVID – les marques d’alcool 19 réorientent leurs activités pour aider à résoudre le problème. Elles sont déjà habituées à la production d’alcool à grande échelle, et il se trouve que l’alcool est le principe actif des désinfectants pour les mains.

Diageo x AB

Diageo, le géant mondial des spiritueux, fabrique Smirnoff, Captain Morgan, Ketel One, Tanqueray et Johnnie Walker, ainsi que de nombreux autres alcools populaires. Il réaménage ses usines pour produire autant d’alcool de grain que possible.

  • Elle utilisera des usines dans le monde entier pour produire environ 500 000 gallons d’alcool de grain neutre à 96%.
  • C’est suffisant pour fabriquer 8 millions de bouteilles de 250 ml de désinfectant pour les mains.
  • Il sera produit gratuitement et distribué aux fabricants de désinfectant pour les mains.
  • Il sera également distribué aux travailleurs de la santé de première ligne, qui sont confrontés à une pénurie de désinfectant pour les mains en raison de la thésaurisation mondiale.

Le fabricant de Budweiser, Anheuser-Busch, fait quelque chose de similaire. Il va réoutiller ses usines de fabrication pour fabriquer un million de bouteilles de désinfectant. Il se rendra également en première ligne pour les premiers intervenants et les médecins qui luttent contre la maladie.

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.