Le coronavirus pourrait rester en surface beaucoup plus longtemps que nous le pensions

Une étude a trouvé des traces sur le bateau de croisière Diamond Princess 17 jours après qu’il ait été vidé de ses passagers.

Les nouvelles : Il y avait encore des traces de coronavirus sur le bateau de croisière Diamond Princess 17 jours après qu’il ait été vidé de ses passagers, selon une nouvelle étude des Centers for Disease Control and Prevention américains. La découverte suggère que le virus peut persister sur les surfaces beaucoup plus longtemps qu’on ne le pensait auparavant. Une étude publiée dans le New England Journal of Medicine au début de ce mois a indiqué que le coronavirus survit dans l’air pendant plusieurs heures et peut persister sur l’acier et le plastique pendant au moins trois jours.

La dernière étude : Des chercheurs ont examiné le Diamond Princess, un bateau de croisière qui a été mis en quarantaine au large de Yokohama au Japon le mois dernier, et ont trouvé du matériel génétique à ARN de coronavirus dans les cabines des passagers infectés jusqu’à 17 jours après que le bateau ait été libéré mais avant qu’il ait été désinfecté. Cependant, le CDC a noté que « l’ARN viral ne signifie pas nécessairement que le virus vivant était présent ». On ne peut donc pas dire avec certitude si les gens auraient été infectés s’ils avaient été en contact avec les surfaces où le virus a été trouvé.

Ce que cela signifie : Un bon nettoyage et une bonne désinfection des surfaces tuent le coronavirus. Des recherches supplémentaires sont nécessaires avant que nous puissions tirer des conclusions définitives sur la durée exacte de survie du virus sur des surfaces non nettoyées et sur le niveau de risque qu’il représente au fil du temps.

Toutefois, le fait qu’il puisse persister beaucoup plus longtemps que nous le pensions souligne la nécessité d’être particulièrement vigilant en ce qui concerne le nettoyage en profondeur des maisons et des hôpitaux où se trouve une personne soupçonnée d’être atteinte de Covid-19, et de faire de même pour toute entreprise en contact avec le public, comme les gymnases, les bars ou les restaurants, lorsque le moment est venu de rouvrir.

Via Techreview

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.