Pourquoi ne pas simplement interdire la publicité ciblée ?

Aperçu des multiples raisons pour lesquelles l’interdiction des publicités ciblées serait bonne, plus simple que le traitement des questions de vie privée, et excellente pour la politique et la démocratie. Une option particulièrement séduisante, puisque la seule chose réellement « perdue » serait des publicités plus précises. (L’auteur se penche sur ce qui pourrait être perdu, ou non, du point de vue des revenus des éditeurs).

Au lieu d’essayer de nettoyer tous ces gâchis un par un, la logique veut que l’on supprime tout simplement l’incitation financière sous-jacente. Le ciblage des publicités sur la base des données individuelles des utilisateurs n’existait même pas vraiment avant la dernière décennie. (En effet, Google gagne encore plusieurs milliards de dollars grâce aux annonces liées à des termes de recherche, qui ne sont pas spécifiques à l’utilisateur). Et si les entreprises n’étaient tout simplement plus autorisées à le faire ? […]

« Je crois honnêtement que nous ne résoudrons aucun des problèmes qui nous préoccupent, comme l’interférence électorale et la désinformation, à moins d’interdire la publicité ciblée ». […]

[Zephyr Teachout] a co-écrit un article soutenant que les plateformes Internet dominantes devraient être traitées comme des services publics et qu’il devrait être interdit d’utiliser des publicités comportementales. Si les services téléphoniques ne sont pas autorisés à écouter nos conversations et à vendre les détails à des spécialistes du marketing, alors Amazon ou YouTube ne devraient pas pouvoir faire de même avec notre historique de navigation. […]

Même un réseau social basé sur l’abonnement voudrait impliquer ses utilisateurs, a-t-il dit, et ce qui engage les utilisateurs, c’est le sensationnalisme et les bulles de filtrage. « Je ne pense pas qu’il soit suffisant de s’attaquer aux dégâts du microciblage si vous ne vous occupez pas également de l’amplification algorithmique », m’a dit M. McNamee.

Via Wired

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.