Les chercheurs enregistrent la toute première vague de chaleur en Antarctique de l’Est

L’Antarctique oriental – une région qui semblait auparavant épargnée par le réchauffement climatique – a connu sa première vague de chaleur enregistrée en janvier, selon une étude récemment publiée.

La vague de chaleur a été enregistrée à la station de recherche de Casey entre le 23 et le 26 janvier, marquant la température la plus élevée jamais enregistrée dans la région, soit 9,2 degrés Celsius, alors que les températures minimales sont restées supérieures à 0 degrés.

Pendant ce temps, le glacier Denman – un grand glacier de l’Antarctique oriental – semble se retirer rapidement. Sa position au-dessus du canyon le plus profond connu au monde pourrait le faire fondre plus vite qu’il ne peut se reconstituer. Au fur et à mesure que le glacier se retire, de l’eau chaude remplit le canyon, ce qui pourrait provoquer une boucle de rétroaction qui renvoie toute la glace du glacier dans l’océan, entraînant une élévation du niveau mondial de la mer d’environ 1,5 mètre.

Via LiveScience

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.