Le « Fountain of Hygiene » met les créateurs au défi de repenser le désinfectant pour les mains

Le studio londonien Bompas & Parr s’est associé au Musée du design pour lancer un concours intitulé Fountain of Hygiene (fontaine d’hygiène), dans le cadre duquel les créatifs doivent repenser et redessiner les emballages de désinfectants pour les mains.

Les créations gagnantes seront présentées dans une future exposition (dans la vie réelle et en ligne), puis vendues aux enchères, les recettes étant reversées à la Croix-Rouge britannique.

Selon Tim Marlow, directeur du Design Museum, « le design joue un rôle important dans la résolution de nombreux problèmes auxquels nous sommes confrontés dans la vie quotidienne ». L’objectif général du projet est d’encourager « de nouvelles normes comportementales qui profitent à la santé de la société mondiale ». Le concours se termine le 29 mars, et les participants sont encouragés à concevoir des pompes de désinfection, mais aussi des « sprays, lingettes, distributeurs ou même des gestes et rituels ».

Pour en savoir plus, voir It’s Nice That.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.