Perturbation des valeurs matérielles : Or plastique 18 carats

Les fusions de matériaux innovants – où la science se combine avec la fabrication moderne – donnent lieu à des hybrides de matériaux plus ingénieux et plus efficaces. Dans un récent développement des chercheurs de l’université de l’ETH Zurich, le plastique est utilisé pour créer une forme légère d’or 18k, offrant une nouvelle direction pour les mélanges d’or dans diverses industries.

L’or 18 carats conventionnel – qui a une densité moyenne de 15g/cm3 – se compose généralement de 75% d’or et de 25% d’autres éléments métalliques, comme le cuivre. L’équipe a remplacé ces derniers par une matrice de plastique, formée à partir de fibres de protéines et d’un latex polymère. Elle est ensuite recouverte de nanocristaux d’or et de minuscules poches d’air, invisibles à l’œil nu.

Le nouveau matériau présente les mêmes qualités esthétiques que l’or, mais les qualités matérielles du plastique, et une densité de seulement 1,7g/cm3. Sa dureté peut être ajustée en changeant la composition, tandis que le latex peut être remplacé par d’autres plastiques, comme le polypropylène.

Si l’or plastique sera particulièrement important dans la fabrication de montres et de bijoux, il convient également à d’autres applications, notamment l’électronique et la protection contre les radiations. Le coût de ce matériau n’a pas encore été divulgué.

L’incertitude économique et géopolitique mondiale a un effet sur le marché de l’or.

Lisez le rapport L’or en contexte dans Métaux pour un monde moderne pour en savoir plus sur les développements scientifiques.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.