🇼đŸ‡č đŸšČ (et đŸ‡«đŸ‡·) Les villes repensent la mobilitĂ© urbaine post-pandĂ©mique

« Milan mise beaucoup sur le vĂ©lo et la marche. Au cours de l’Ă©tĂ©, le centre-ville sera partiellement remodelĂ© pour donner aux vĂ©los et aux piĂ©tons plus de 35 kilomĂštres d’espace routier auparavant utilisĂ© par les voitures.

Les voitures autorisĂ©es Ă  pĂ©nĂ©trer dans le centre doivent respecter une nouvelle limite de vitesse rĂ©duite Ă  30 kilomĂštres par heure. L’objectif est de rendre la circulation plus fluide et de donner aux piĂ©tons plus d’espace pour se dĂ©ployer en toute sĂ©curitĂ©.

Milan est peut-ĂȘtre en avance sur son temps, mais elle est loin d’ĂȘtre la seule ville europĂ©enne Ă  envisager des mesures similaires de rĂ©duction de la circulation automobile.

Consultez Citylab

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.