Que faire si l’immunité au covid-19 ne dure pas ?

Un signe inquiétant : Maintenant que le monde est confiné, les informations sur les virus bénins de la même grande famille font partie de nos indices sur la façon dont la pandémie pourrait se développer. De nouvelles recherches de l’université de Columbia suggèrent que l’immunité à certains coronavirus est de courte durée, et que les gens peuvent attraper des variantes bénignes causant le rhume deux fois dans la même année. C’est une différence frappante par rapport aux infections comme la rougeole, où les personnes qui se rétablissent peuvent s’attendre à être immunisées à vie.

Il est trop tôt : On ignore si le covid-19 suivra le même schéma, mais les résultats de Columbia suggèrent qu’il est prématuré de parler de « dépassement du pic » et de « passeports d’immunité ». Tant qu’un vaccin ne sera pas disponible, le monde devrait se préparer à un nouveau mode de vie.

Plus loin : La grande question est de savoir si le covid-19 va se transformer en une version mortelle du rhume, constamment en circulation, infectant 10 ou 20 % de la population chaque année, mais continuant aussi à tuer une personne sur cent ? Si c’est le cas, cela équivaudrait à un fléau capable de réduire d’un dixième le taux actuel de croissance de la population mondiale.

Lire l’article complet sur Techreview

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.