Invention culturelle

Tellart a mis en ligne les vidéos de sa série Design Nonfiction et la liste des personnes à qui ils ont parlé est juste … <chef’s kiss />. La dernière en date, celle-ci, est leur interview avec Jack Schulze, anciennement de BERG, maintenant de Playdeo.

Jusqu’à présent, j’ai regardé les « chapitres » de Cultural invention et Patterns of curiosity. Dans le premier, il démonte essentiellement les prétentions du design à être centré sur l’utilisateur et sur la résolution des problèmes. Il apprécie les différents types de design auxquels il est exposé en Occident, mais trouve certaines revendications absurdes. Il y est question de l’IDEO, de l’invention culturelle, de la façon dont les designers industriels rêvent toujours de sauver l’Afrique, de la mesure dans laquelle le design peut être formidable, agréable et utile, mais ne résout rien et ne rend pas le monde meilleur, comme on le prétend souvent. « Le design qui fonctionne en dehors des services publics est valable et constitue une part importante de la culture, tout comme l’art et la musique le sont, d’une certaine manière. Le design n’a pas besoin de se justifier en disant que les utilisateurs sont au centre de ce processus pour être une partie bienvenue de notre société. Le design, c’est l’invention de la culture ».

Regardez la vidéo ici.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.