Aucune décision n’est neutre (Twitter)

Mardi, la grande nouvelle politique a été la décision de Twitter d’ajouter le contexte à deux des tweets du président Trump pour la première fois, après que M. Trump ait faussement prétendu que les votes par correspondance signifieraient que l’élection présidentielle de novembre était « truquée« .

Lorsque les personnes au pouvoir disent des choses qui pourraient être trompeuses ou même nuisibles, il peut être difficile et polarisant pour les entreprises de médias sociaux de décider comment réagir.

En ajoutant le contexte aux tweets mardi, Twitter a montré clairement que le président faisait des déclarations non fondées sur une possible fraude électorale qui pourrait éroder la confiance des gens dans un élément central de la démocratie.

C’était un geste audacieux pour l’entreprise. Comme on pouvait s’y attendre, M. Trump a réagi en s’attaquant à Twitter.

Rien de ce que Twitter ou Facebook pourraient faire dans ces circonstances n’est neutre.

Lorsque Twitter ou Facebook ont laissé sans commentaire les messages de M. Trump qui ont mis à jour une conspiration de meurtre discréditée et une « blague » raciste du président du Brésil, la société a fait un choix actif. Et mardi, lorsque Twitter a mis en contexte les propos du président, elle a fait un choix.

Via The New York Times

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.