Le paradoxe de l’approfondissement

Une théorie intéressante qui tente d’expliquer le paradoxe de Fermi (« la contradiction apparente entre le manque de preuves de l’existence de civilisations extraterrestres et diverses estimations élevées de leur probabilité »). Le SETI est essentiellement une recherche de déchets provenant d’autres civilisations (chaleur, lumière, signaux électromagnétiques), et si nous ne pouvons pas les voir ou les entendre parce qu’ils ne génèrent pas de déchets ? Peut-être la raison du Grand Silence est-elle que « toute technologie suffisamment avancée est indiscernable de la Nature ».

Dans le Grand Silence, nous voyons l’avenir de la technologie, qui consiste à atteindre des rendements de plus en plus élevés, jusqu’à ce que nos machines s’approchent des équilibres thermodynamiques de leur environnement, et que notre économie soit remplacée par une écologie où rien n’est gaspillé. […]

Alors que les explications possibles s’amenuisent, nous sommes inexorablement attirés vers la seule explication qui n’en est pas une : que nous sommes vraiment seuls. Pourquoi cela devrait-il être le cas ? Comme le montre Wiley, il suffirait qu’une espèce extraterrestre fasse son apparition, au cours des deux derniers milliards d’années, et que cette espèce dépasse notre niveau technologique actuel de, disons, quelques centaines d’années… et les preuves de son existence devraient être présentes ici même, dans notre propre système solaire. C’est une conclusion étonnante. […]

Les produits des civilisations technologiques traditionnellement « avancées », telles que les sphères de Dyson, devraient être visibles de la Terre. Aucune recherche approfondie n’a été effectuée, à ma connaissance, mais aucun objet candidat n’a été découvert au cours de l’astronomie normale. Les cerveaux des Matriochka, les vastes complexes d’ordinateurs qui récoltent toutes les ressources d’un système stellaire… nous ne les voyons tout simplement pas. Les preuves de ce modèle du futur manquent.

https://youtu.be/qb7pkohj6wE

Lire l’article complet sur kschroeder.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.