🇪🇸 💯 Horaires flexibles et frais couverts : L’Espagne élabore un projet de loi protégeant les droits des travailleurs à distance

Le projet de loi précise que les entreprises doivent payer « la totalité » des coûts liés au travail à domicile, y compris les coûts directs et indirects. Il établit également le « droit à un horaire flexible » qui permet aux employés d’apporter des modifications à leur journée de travail, dans la limite du raisonnable et après avoir négocié leurs heures de disponibilité avec l’entreprise ».

Dans le cadre du débat actuel sur les avantages et les inconvénients du travail à domicile, le gouverneur de la Banque d’Espagne, Pablo Hernández de Cos, a fait une déclaration personnelle cette semaine. Se décrivant lui-même comme « Jiminy Cricket », d’après le personnage de Pinocchio qui agit comme la voix de la conscience, le gouverneur a déclaré que si la société veut du travail à distance, il faut l’encourager, mais il a également averti que cela pourrait nuire à la productivité.

Via El Pais

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.