🇲🇦 Fatima bint Muhammad Al-Fihriya Al-Qurashiya « est une femme arabe à qui l’on attribue la fondation de la plus ancienne université du monde, toujours en activité et titulaire d’un premier diplôme, l’université Al-Qarawiyyine à Fès, au Maroc, en 859 de notre ère »

Fatima est née vers 800 après J.-C. dans la ville de Kairouan, dans l’actuelle Tunisie. Elle est de descendance arabe coranique, d’où son nom « al-Qurashiyya », « la Coranique »*. Sa famille a fait partie d’une grande migration de Kairouan vers Fès. Bien que sa famille n’ait pas été riche au départ, son père, Mohammed al-Fihri, est devenu un marchand prospère.

Elle et sa soeur Maryam sont très instruites et étudient la jurisprudence islamique Fiqh et le Hadith, ou les archives du prophète Mahomet. Toutes deux fondent ensuite des mosquées à Fès : Fatima a fondé Al-Qarawiyyin et Maryam a fondé Al-Andalus.

On sait peu de choses sur sa vie personnelle, à l’exception de ce qui a été consigné par l’historien Ibn Abi-Zaraa au XIVe siècle ». Cela est dû en grande partie au fait que la bibliothèque d’Al-Qarawiyyine a subi un grand incendie en 1323. Al-Fihri était mariée, mais son mari et son père sont morts peu après le mariage. Son père a légué sa fortune à Fatima et à sa sœur, ses seuls enfants.

Fatima a utilisé l’argent qu’elle a hérité de son père pour acheter une mosquée qui a été construite vers 845 après JC sous la supervision du roi Yahya ibn Muhammad. Elle l’a ensuite reconstruite et a acheté le terrain environnant, doublant ainsi sa taille.

Le projet de construction a été supervisé par Fatima elle-même. Bien que l’architecture de la mosquée soit extravagante, Fatima a tenu à la construire modestement. Comme l’historien tunisien Hassan Hosni Abdelwahab l’a noté dans son livre Famous Tunisian Women :

« Elle s’est engagée à n’utiliser que le terrain qu’elle avait acheté. Elle a creusé profondément dans la terre, déterrant du sable jaune, du plâtre et de la pierre à utiliser, afin de ne pas attirer la suspicion des autres [pour avoir utilisé trop de ressources] ».

Selon l’historien marocain Abdelhadi Tazi, Al-Fihri a jeûné jusqu’à l’achèvement du projet. Une fois le projet terminé, elle est entrée à l’intérieur et a prié Dieu, le remerciant pour ses bénédictions. Elle a donné à la mosquée le nom des immigrants de sa ville natale de Kairouan.

Al-Qarawiyyin se trouve toujours près d’Al-Andalus, la mosquée que Maryam, la soeur de Fatima, a construite.

*Note : « celle qui réunit » car Quraych signifie « petit requin » – source Wikipédia

Via Wikipédia

 

2 commentaires sur “🇲🇦 Fatima bint Muhammad Al-Fihriya Al-Qurashiya « est une femme arabe à qui l’on attribue la fondation de la plus ancienne université du monde, toujours en activité et titulaire d’un premier diplôme, l’université Al-Qarawiyyine à Fès, au Maroc, en 859 de notre ère »”

  1. Non, al-Qurashiyya ne signifie pas la Coranique, mais la quraishite de la tribu des quraish (tribu du prophète Mohammed).

    En arabe, qureish, signifie petit requin.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.