L’institut du sommeil de Hamza Shaikh envisage les plus grands laboratoires vivants du monde.

L’institut du sommeil propose d’alimenter d’énormes progrès dans la recherche sur le sommeil et la psychologie environnementale en exploitant les données comportementales des utilisateurs et en produisant des pods réactifs et adaptables.

Ces pods sont constamment mis à jour avec des composants technologiques améliorés pour fournir aux utilisateurs un environnement de sommeil optimal. Les pods sont ensuite déployés autour de divers espaces transitoires pour que les navetteurs et d’autres personnes puissent les utiliser.

Les participants à l’étude du sommeil passeront par un processus d’immersion en trois étapes, vivant dans trois environnements distincts. Ces environnements sont spécialement conçus pour varier dans leur niveau de « naturel » grâce aux différentes typologies et à l’utilisation de caractéristiques de conception architecturale adaptables et intelligentes.

Les auberges de jeunesse se synchronisent avec les données comportementales des smartphones, ce qui permet au système d’exploitation de réagir en conséquence, à l’instar des vélos Uber ou Lime qui nécessitent une synchronisation avec le smartphone avant utilisation.

Via Designboom

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.