À 30 %, ou pas à 30 %, telle est la question

Les éditeurs de presse, tels que le New York Times et le Wall Street Journal, entrent dans le cercle Apple contre Epic en raison des 30 % de frais de commercialisation des applications. Ces frais sont-ils équitables pour les géants technologiques qui ont créé l’écosystème, les développeurs qui mettent les applications sur le marché ou les consommateurs pris entre deux feux ? La balle est déjà en route pour que le Congrès se jette dans la bataille et règle ses comptes.

Boîte à savon numérique

Digital Content Next, une organisation commerciale qui représente des agences de presse telles que NYT, WaPo et WSJ, a envoyé une lettre à Apple, lui demandant ce qu’il faudrait faire pour obtenir un meilleur prix sur les 30% de frais d’app store d’Apple et de Google.

Ce qu’ils disent :

  • Les médias veulent conserver plus d’argent qu’ils gagnent grâce aux abonnements numériques sur l’App Store.
  • L’organisme professionnel cite l’accord d’Apple avec Amazon (15 %) comme exemple de réduction des frais pour tout le monde.
  • Les éditeurs de presse demandent comment créer des conditions similaires.

Actuellement, Apple prélève une réduction de 30 % des revenus pour les nouveaux abonnements par le biais des applications iOS, qui passe ensuite à 15 % après la première année de l’abonné.

Ringmaster

Apple soutient que la répartition de ses revenus reflète celle des autres marchés d’applications, et que les frais couvrent les dépenses de fonctionnement nécessaires. Mais les développeurs d’applications insistent sur le fait que 30% est beaucoup trop élevé, d’autant plus que le géant de la technologie a les moyens de partager la richesse. Mais y a-t-il un consensus sur le pourcentage considéré comme équitable ?

  • Apple et Google respectent la loi en ce qui concerne le coût de leurs applications et affirment qu’ils ont créé l’écosystème nécessaire au succès de toute application. Mais la question est de savoir si ces entreprises font face à une concurrence suffisante pour fixer un prix équitable et si leur péage entraîne des coûts injustes pour les consommateurs.

Seul le Congrès a le pouvoir de prendre une telle décision.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.