Arrêtez d’ouvrir autant d’onglets de navigateur et utilisez plutôt ces 3 outils astucieux

Réduisez l’encombrement au minimum – et travaillez plus rapidement – en rendant vos applications web préférées plus faciles à trouver et à gérer, conseille Fastcompany.

Il est parfois trop facile de se perdre dans son navigateur web en essayant de travailler.

Une fois que vous vous êtes enterré sous des dizaines d’onglets de navigateur, vous devez constamment les parcourir tous pour retrouver votre chemin vers Gmail ou Google Docs. Ou bien, au lieu d’essayer de retrouver les sites que vous avez déjà ouverts, vous les ouvrez à nouveau dans un nouvel onglet, ce qui crée encore plus d’encombrement.

Comme il se dit dans les publireportages, il y a une meilleure façon de faire. En apportant quelques modifications à votre navigateur web, vous pouvez accéder plus facilement aux sites web que vous utilisez le plus et réduire la surcharge des onglets. Voici quelques conseils à essayer :

Transformer les sites web en applications web – Web App :

Au lieu de charger vos sites web préférés sous forme d’onglets de navigateur, envisagez de les convertir en « applications » qui imitent le comportement des programmes de bureau.

Ces applications web se lanceront dans leur propre fenêtre séparée, sans la barre d’adresse, les signets et autres encombrements de menu que vous obtenez normalement dans votre navigateur. Mieux encore, vous pouvez les lancer directement depuis la barre des tâches ou le menu Démarrer de Windows, ou depuis le dock de MacOS, ce qui vous évite d’aller les chercher dans une mer d’onglets de votre navigateur. Utilisez cette astuce pour Gmail, Google Agenda, Google Keep, Chrome Remote Desktop, Airtable, et l’alternative gratuite Photoshop Pixlr E, et cela va fondamentalement changer votre flux de travail.

Voici comment transformer un site web en une application dans Chrome :

  • Cliquez sur le bouton de menu vertical « … » tout en visitant le site que vous voulez convertir.
  • Allez dans « Plus d’outils » et sélectionnez « Créer un raccourci ».
  • Veillez à cocher « Ouvrir comme fenêtre », puis sélectionnez « OK ».

La création d’applications web dans Microsoft Edge est légèrement plus facile :

  • Cliquez sur le bouton de menu « … » sur le site que vous voulez convertir.
  • Sélectionnez « Apps », puis « Installer le site en tant qu’application » et cliquez sur « Installer ».

Si vous utilisez Windows, la nouvelle application apparaîtra dans le menu Démarrer sous « Récemment ajoutée ». Vous pouvez ensuite la faire glisser dans la section « Applications » du menu « Démarrer » ou l’ajouter à la barre des tâches de Windows en cliquant avec le bouton droit de la souris sur l’application pendant qu’elle est ouverte.

Si vous êtes sur un Mac, la nouvelle application apparaîtra automatiquement dans votre dock. Faites-la glisser n’importe où sur le dock pour l’y maintenir en permanence.

Sidekick

Ajouter un lanceur d’applications avec Sidekick

Sidekick est un navigateur web alternatif qui rend les applications web plus faciles d’accès. Il offre une barre latérale gauche persistante – d’où son nom – où vous pouvez épingler des icônes pour Gmail, Slack, Google Docs, Trello, Mailchimp, Notion et des dizaines d’autres services web populaires. Il s’agit essentiellement d’un dock d’application pour votre navigateur, vous permettant de charger vos sites préférés sans avoir à les ouvrir sous forme d’onglets de navigateur. (Le navigateur lui-même est basé sur Chromium, le même code open-source que Google utilise pour Chrome, donc il supporte également toutes les mêmes extensions de navigateur).

Après avoir installé Sidekick, vous pouvez ajouter de nouvelles applications en cliquant sur l’icône « + » dans la barre latérale. Pour réduire la barre latérale afin d’adapter plus d’applications à l’écran, cliquez sur l’icône de l’engrenage, puis ajustez le curseur « taille de la barre latérale ».

Sidekick utilise également l’historique de votre navigateur pour fournir des raccourcis dans chaque application web. Un clic droit sur l’icône Google Docs, par exemple, fait apparaître une liste de documents récents à lancer. Un clic droit sur Trello vous permet d’accéder à des cartes ou des tableaux récents. Et pour les sites web que vous ouvrez sous forme d’onglets de navigateur, Sidekick les mémorise, de sorte que vous pouvez fermer le navigateur sans perdre votre progression.

L’utilisation de Sidekick est gratuite, mais un abonnement Pro à 8 $ par mois est nécessaire si vous souhaitez disposer de plusieurs espaces de travail avec leurs propres applications, comme une application personnelle et une autre pour le travail.

Trier les applications dans les espaces de travail avec Workona

Si le passage à un nouveau navigateur vous semble trop extrême, vous pouvez toujours utiliser une extension de navigateur pour garder le contrôle de vos onglets. Workona est une extension pour Chrome, Firefox et Microsoft Edge qui organise les onglets en « espaces de travail » que vous pouvez consulter et rechercher à partir d’un seul menu. C’est une alternative à la division de vos onglets en fenêtres séparées pour différentes tâches.

L’installation de l’extension ajoute un onglet Workona permanent sur le côté gauche de votre navigateur. De là, vous pouvez visualiser tous vos espaces de travail, déplacer les onglets entre eux et ajouter des signets séparés pour chaque espace de travail. Vous pouvez gérer tout cela en faisant glisser vos onglets.

Le menu de Workona comporte également un dock d’applications, où vous pouvez ajouter des applications web populaires. Une fois qu’une application est dans le dock, vous pouvez cliquer dessus pour faire apparaître des raccourcis, tels qu’une liste de documents récents dans Google Drive ou des liens vers vos forums dans Trello. Vous pouvez également accéder à ces raccourcis via la barre de recherche de Workona.

Et surtout, Workona est très doué pour se souvenir de ce que vous faites. Si vous épinglez un onglet dans votre navigateur web, il rendra cet onglet disponible dans tous ses espaces de travail. Cela signifie que vous pouvez épingler des sites tels que Gmail ou Slack et ne jamais les perdre de vue. L’extension enregistre également tous les onglets que vous avez ouverts après la fermeture du navigateur et les synchronise entre les appareils pour que vous puissiez reprendre là où vous vous êtes arrêté, où que vous soyez.

L’utilisation de Workona est gratuite, mais vous êtes limité à 10 espaces de travail sans abonnement Pro à 6 $ par mois.

 

Via Fastcompany

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.