McDonald’s teste un nouveau système de tasses à café réutilisables et retournables

Dans le cadre de l’expérience menée au Royaume-Uni, vous pourrez rapporter la tasse au McDonald’s lorsque vous aurez terminé, ou la déposer dans un réseau de sites de collecte dans des endroits comme les supermarchés.

Si vous visitez un McDonald’s au Royaume-Uni au début de l’année prochaine, vous remarquerez peut-être une nouvelle option si vous prenez une boisson chaude comme un café ou un chocolat chaud : Au lieu d’une tasse jetable classique, vous aurez le choix de repartir avec une tasse en plastique et un couvercle réutilisables que vous pourrez ensuite placer dans un bac spécial pour être collecté et stérilisé pour un autre client.

« La réutilisation est un outil vraiment intéressant et important dans une série d’outils dont nous aurons besoin et que nous explorons en cherchant à garder les déchets hors de la nature », explique Jenny McColloch, vice-présidente de la durabilité mondiale chez McDonald’s Corporation. La société est la première dans le secteur de la restauration à s’associer avec Loop, une entreprise qui a également été la première à mettre au point un nouveau système d’emballage réutilisable pour les produits de consommation courante comme les shampoings et les glaces des grandes marques. Le pilote testera comment le système de Loop pourrait fonctionner dans le contexte de la restauration rapide.

Au Royaume-Uni, la plupart des restaurants McDonald’s recyclent déjà les gobelets en papier et les envoient à des centres de recyclage qui enlèvent la doublure en plastique pour que le papier puisse être recyclé. Mais un gobelet réutilisé plusieurs fois peut avoir encore moins d’impact. Le processus est simple. Les clients qui choisissent le gobelet versent une petite caution. S’ils restent dans le magasin, ils peuvent le déposer dans une poubelle Loop et récupérer leur argent ; s’ils prennent le gobelet à emporter, ils peuvent soit le rapporter la prochaine fois, soit le déposer plus tard dans un autre site Loop, comme un supermarché Tesco, où Loop est également en expansion. Les gobelets sont emmenés hors du site dans une installation de nettoyage de Loop, où ils sont stérilisés individuellement et scellés de manière hygiénique avant d’être renvoyés au restaurant. (Si vous ne trouvez pas de site Loop, le gobelet est également recyclable, mais il perd une partie de ses avantages s’il n’est pas réutilisé plusieurs fois).

« Vous pouvez désormais quitter le restaurant avec le gobelet et le déposer n’importe où », explique Tom Szaky, PDG de Loop. « Vous pouvez donc vivre ce genre d’expérience et vous n’avez rien d’autre à faire que de le déposer à nouveau dans l’écosystème de Loop ». C’est plus facile pour les clients, affirme-t-il, que de trimballer leur propre tasse réutilisable. « La clé qui émane toujours de tout, c’est de savoir comment faire fonctionner la réutilisation pour les entreprises et les consommateurs les plus soucieux de la commodité, et se concentrer vraiment sur cette commodité de la mise au rebut tout en agissant de manière réutilisable ».

Ce n’est pas la première fois que McDonald’s expérimente des alternatives aux tasses à café. En Allemagne, la société accorde des remises aux clients qui apportent leurs propres tasses, et sert des boissons chaudes dans des tasses en porcelaine ou en verre lorsque les clients mangent dans le magasin. Bien entendu, c’est ainsi que fonctionnent la plupart des restaurants à service complet. La plupart des restaurants traditionnels sont entièrement « réutilisables » », explique M. Szaky. « Vous commandez votre repas et il est accompagné de couverts en métal, d’assiettes et de plats lavables, etc. Mais quand la plupart des clients ont leur repas à emporter, ce n’est pas une option. En Allemagne, la chaîne a commencé à travailler avec ReCup, une autre plateforme de gobelets réutilisables. Le nouveau projet pilote avec Loop permettra de tester l’idée plus avant.

« Nous utilisons ce pilote comme un test pour réfléchir à la façon dont un modèle réutilisable pourrait fonctionner pour notre système, à la fois du point de vue opérationnel dans le restaurant et du point de vue du client », explique M. McColloch. « Comme lorsque nous testons de nouveaux articles de menu, nous devons comprendre ce que cela signifie pour nos franchisés, ce que cela signifie sur le plan opérationnel pour les employés du restaurant et l’expérience globale du client, depuis la commande jusqu’à l’expérience de la tasse et de la boisson, en passant par le processus de collecte. Nous avons un certain nombre de critères d’évaluation que nous allons mettre en place pour toutes ces pièces ». Ils vont tester, par exemple, différentes mesures incitatives qui peuvent être utilisées pour encourager les clients à rapporter les gobelets. Les tests montreront également combien de fois les gobelets peuvent être réutilisés avant d’être recyclés, bien que la conception vise à atteindre 100 cycles ou plus.

Il est possible que le même système puisse être utilisé pour d’autres emballages. « Si cela fonctionne pour les boissons chaudes – et nous en avons déjà parlé à l’équipe – [cela pourrait s’étendre] aux sodas, ou à votre McFlurry », explique M. Szaky. « Et ensuite l’étendre à votre hamburger, vos frites. Pour que vous puissiez tout avoir, de vos nuggets de poulet à votre tarte aux pommes, dans une alternative réutilisable ». Il s’attend également à ce que le système s’étende à d’autres chaînes de restaurants. « La beauté est que plus les acteurs le font, plus le réseau de collecte devient pratique », dit-il.

L’équipe de McDonald’s espère que d’autres acteurs du secteur contribueront également à faire avancer le système. « Une des choses que nous voyons souvent dans la durabilité, et pas seulement dans l’emballage, est que plus il y a d’aspects de la société et plus il y a de participants différents dans une industrie qui donnent la priorité aux solutions durables – et dans ce cas, aux infrastructures et aux solutions pour garder les déchets hors de la nature – plus il devient facile pour nous tous de progresser », dit M. McColloch.

Via Macdo

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.