Singapore Airlines envisage de lancer des vols vers nulle part

Singapore Airlines envisage de lancer des vols « sans destination » le mois prochain d’une manière unique afin d’offrir aux habitants de la région qui manquent de voyages une nouvelle expérience de l’avion, rapporte Thepointsguy.

La presse locale à Singapour rapporte que les plans, en collaboration avec l’Office du tourisme de Singapour, utiliseront l’Airbus A350 de la compagnie aérienne. Les vols intérieurs décolleront du seul grand aéroport du pays, Singapore Changi (SIN), et dureront environ trois heures avant d’atterrir là où ils ont commencé. On ne sait pas encore quelle route ils pourraient emprunter autour de l’île.

Singapour a imposé aux étrangers de sévères restrictions d’entrée COVID-19, la plupart des passagers arrivant étant soumis à une période de quarantaine obligatoire de 14 jours. Ces voyageurs se voient remettre un bracelet électronique qui permet de les localiser pour s’assurer qu’ils ne quittent pas leur lieu de quarantaine. De lourdes sanctions s’appliquent en cas de non-respect.

En outre, il a été conseillé à tous les résidents de Singapour de différer tout voyage non essentiel à l’étranger dans un avenir prévisible. Cela signifie que les amateurs de voyages qui vivent dans ce qui a traditionnellement été l’un des plus grands centres d’aviation du monde n’ont pas pu monter à bord d’un avion pendant de nombreux mois.

Faire voler un avion vers nulle part soulève des préoccupations environnementales indéniables, bien que Changi ait déjà vu beaucoup moins de vols en 2020 que d’habitude. En plus de générer des revenus dont elle a grand besoin, la compagnie aérienne en difficulté peut aussi utiliser ces vols pour maintenir à jour la certification des pilotes de l’avion. Asiana a récemment effectué des dizaines de vols en Airbus A380 sans passagers ni fret pour maintenir la certification de ses pilotes.

Singapore Airlines n’est pas la première compagnie aérienne à exploiter de tels « vols vers nulle part ». La compagnie EVA Air, basée à Taipei, a opéré un vol spécial sur le thème de « Hello Kitty » pour les amateurs d’aviation taïwanais échoués à l’étranger le jour de la fête des pères le mois dernier. Le mois dernier, à l’occasion de la fête des pères, les amateurs d’aviation taïwanais ont pu profiter d’un repas gastronomique à plusieurs plats préparé par le chef Motokazu Nakamura, trois étoiles Michelin.

La compagnie australienne Qantas propose également depuis des années des vols charters intérieurs réservés aux visites touristiques. Bien qu’ils retournent à l’aéroport d’où ils sont partis sans atterrir nulle part en cours de route, les vols survolent l’Antarctique, offrant aux passagers aux yeux d’aigle une vue imprenable sur une région que peu de gens verront jamais.

Via Thepointsguy

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.