COVID-19 modifie les emplois de l’avenir

Une nouvelle enquête menée auprès de centaines de cadres montre comment la pandémie modifie la main-d’œuvre de demain.

La vue d’ensemble : La pandémie COVID-19 a jeté des millions de personnes au chômage, et les emplois qui émergeront de ce carnage ne seront plus les mêmes. Si certains domaines peuvent en bénéficier, d’autres risquent d’être laissés plus loin derrière.

Ce qui se passe : Les consultants de McKinsey ont interrogé 800 cadres dans le monde entier pour comprendre comment la pandémie est sur le point de modifier la forme du travail à long terme. Parmi les résultats :

  • 85% des personnes interrogées ont déclaré que leur entreprise avait quelque peu ou beaucoup accéléré la mise en œuvre de la numérisation, y compris la vidéoconférence et le commerce électronique. 35 % ont déclaré avoir accéléré la numérisation des chaînes d’approvisionnement.
  • Près de la moitié des personnes interrogées ont déclaré avoir accéléré l’adoption de l’automatisation, les entreprises américaines et indiennes étant en tête.
  • Peu de dirigeants ont déclaré qu’ils prévoyaient de rester totalement en télétravail après la pandémie, mais beaucoup envisageaient un avenir hybride où les employés pourraient travailler à distance une partie du temps.

La suite : Alors que les entreprises continuent à se rééquiper pour le reste de la pandémie et les années à venir, les travailleurs des secteurs de l’IA et de l’automatisation sont, sans surprise, prêts à en profiter.

Mais l’hygiène et la sécurité au travail sont les deux domaines dans lesquels la plus grande partie des cadres ont signalé une augmentation des embauches.
Cela inclut des emplois moins prestigieux dans la gestion du lieu de travail et l’exploitation des ascenseurs, en partie parce que la gestion du flux et de la sécurité des travailleurs dans un environnement de plus en plus hybride nécessitera de nouvelles formes d’expertise, déclare Susan Lund, leader au McKinsey Global Institute et co-auteur du rapport.

Le piège : Les cadres ont également indiqué que de nombreux nouveaux emplois seront occupés par des indépendants et des travailleurs à temps partiel.
« Laissé sans surveillance, COVID-19 a le potentiel d’aggraver l’inégalité des résultats sur le marché du travail ».
– Susan Lund, Institut mondial McKinsey

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.