Affectés par une force centrale, les danseurs exécutent des virages improbables sur une scène en perpétuel mouvement

« Celui qui tombe » est une performance illusoire de l’artiste de cirque autoproclamé Yoann Bourgeois (anciennement) qui s’ouvre avec six danseurs sur une plate-forme tournante. Alors que la scène centrale tourne, les artistes courent vers l’avant pour combattre le mouvement perpétuel, même si leurs efforts les maintiennent au même endroit. Le sextuor se déplace facilement tout au long de la représentation, se saisissant les uns les autres et s’arrêtant en lignes nettes en réponse aux révolutions de la scène. Comme le fait remarquer Kottke, la force centripète de la plateforme permet aux danseurs de contorsionner leur corps dans des positions apparemment invraisemblables, comme les courbes aiguës illustrées ci-dessous, et de rester debout.

Bourgeois a créé « Celui qui tombe » en 2014 et partage une vaste collection d’illusions similaires sur YouTube. Vous pouvez également suivre son travail sur Instagram.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.