Est-ce la vie réelle ?

C’est excellent pour les groupes qui construisent leurs propres réalités, histoires, idées collectives, QAnon comme ARG, science contre religion, et « bulles de réalité contradictoires« . J’ai particulièrement aimé l’idée de « violations narratives » lorsque ces réalités parallèles se chevauchent (se heurtent ?), la Sillicon Valley et sa puissance narrative (pensez à Steve Jobs) comme une sorte de nouvel Hollywood et si l’absence de religiosité de l’Europe entrave sa capacité à créer ces uber histoires.

Tout grand système de coopération humaine est basé sur une idée fictive qui ne vit que dans notre esprit collectif. […]

Les médias sociaux ont rendu la théorie du complot si addictive et immersive que la frontière entre l’histoire et la réalité peut devenir incroyablement floue. […]

Nous avons créé une réalité fragmentée avec des influenceurs CGI hyperréalistes, des robots, des deepfakes, des IA prétendant être des humains et des humains prétendant être des IA. Nous ne vivons pas dans une ligne de temps unique avec une histoire unique, mais dans une variété de « bulles de réalité contradictoires ». […]

Maçães pense que la réponse est la Silicon Valley, qu’il décrit comme « une terre de fantaisie où le talent de l’ingénierie et le capital se réunissent pour alimenter le projet sérieux de créer de nouveaux mondes à partir de rien ».

Via Juliandigital

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.