La course au futur ? Réimaginer les paramètres par défaut de la technologie et de la société

Une merveilleuse conférence Mossman à l’Université McGill par le professeur Ruha Benjamin sur le racisme dans la technologie et la société et certains des impacts et dangers des paramètres par défaut. Les vidéos (et les podcasts) sont plus difficiles à résumer et à développer, mais cette conférence inclut la manière dont le « noir » a été utilisé comme un fleuret pour mettre en avant la supériorité perçue, le racisme comme substrat de la société, le déterminisme techno, le pouvoir, etc. Certains des points importants à prendre en compte et à garder à l’esprit pour plus tard : comment le fait de révéler le racisme, l’inégalité et le pouvoir est aussi un excellent moyen de mettre en évidence comment une toute petite partie de l’humanité monopolise les ressources ; comment il est important de prendre en compte les intrants, les impacts et le milieu social lors de l’analyse de ces systèmes technologiques ; nous pouvons trouver le racisme non seulement dans les services / applications eux-mêmes, mais même dans la façon dont les créateurs ont ressenti le besoin de ces applications d’exister. Benjamin fournit utilement les trois principaux enseignements en une seule diapositive : le racisme est productif, il construit ; la race et la technologie sont coproduites ; l’imagination est un champ d’action (pas super clair juste cité comme ça mais regardez la conférence !)

La plupart des gens sont contraints de vivre dans l’imagination des autres. […]

Nous ne pouvons pas ignorer le besoin de domination sociale de certains. […]

« Pour voir les choses telles qu’elles sont vraiment, il faut les imaginer telles qu’elles pourraient être. » -Professeur Derrick Bell […]

Si l’iniquité est intégrée au tissu même de la société, alors chaque torsion, chaque bobine et chaque code est une chance pour nous de tisser de nouveaux modèles, de nouvelles pratiques et de nouvelles politiques. Son immensité sera sa perte une fois que nous aurons accepté que nous sommes des créateurs de modèles.

https://youtu.be/i7WvE3rQsgc

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.