Les quatre grands de la technologie continuent de dominer l’ère COVID

Alphabet, Amazon, Apple et Facebook ont tous révélé leurs chiffres du troisième trimestre jeudi dernier… et ce n’est pas pour rien qu’ils sont quatre des sociétés cotées les plus importantes du S&P 500. Mais avec la législation antitrust qui se profile à l’horizon, ils ont intérêt à en profiter tant que cela dure.

L’infini et au-delà

Alphabet, Amazon, Apple et Facebook ne cessent de croître. Voici un aperçu de leurs résultats au troisième trimestre.

 

Alphabet

  • La société mère de Google a révélé que ses revenus ont augmenté de 14 % pour atteindre 46 milliards de dollars. Wall Street s’attendait à moins de 43 milliards de dollars.
  • La croissance a été alimentée par la tarification des publicités sur YouTube et l’utilisation de Google Cloud.
  • Même YouTube TV dépasse les attentes des analystes – elle compte désormais un total de 3 millions d’abonnés payants.

Amazon

  • Les recettes ont augmenté de 37 % pour atteindre 96,1 milliards de dollars. Wall Street s’attendait à 92,7 milliards de dollars.
  • Le secteur des services d’abonnement, qui comprend Amazon Prime, a enregistré des ventes de 6,6 milliards de dollars, soit près de 2 milliards de plus que l’année dernière à la même époque.
  • Les analystes prévoient une augmentation de 20 % des abonnements Prime pour la seule année 2020, les membres Prime dépensant 2 à 3 fois plus pour les achats d’Amazon.

Apple

  • Il a déclaré des recettes de 64,7 milliards de dollars, soit un milliard de plus que prévu.
  • 59% de ce montant est dû aux ventes internationales.
  • Les services ont été le grand gagnant du troisième trimestre, avec un chiffre surprenant de 14,5 milliards de dollars.

Facebook

  • Les recettes ont atteint 21,47 milliards de dollars, alors que les analystes prévoyaient moins de 20 milliards de dollars.
  • Les recettes publicitaires ont augmenté de 22 %, ce qui montre que le boycott publicitaire de l’été n’a pas été très efficace.
  • Mais Facebook a perdu 2 millions d’utilisateurs actifs, principalement aux États-Unis et au Canada.

 

Les PDG Sundar Pichai, Jeff Bezos, Tim Cook et Mark Zuckerberg ont probablement tous célébré ce week-end… mais le Congrès va probablement classer cela comme une preuve de gains monopolistiques.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.