Déballage d’une nouvelle marque

Le coronavirus a été un véritable tourbillon pour le marché du chocolat. D’une part, l’anxiété liée au verrouillage du marché a entraîné une augmentation de 50 millions de livres sterling des ventes de chocolat dans les supermarchés britanniques d’une année sur l’autre ; d’autre part, les prix des fèves de cacao ont chuté, laissant les agriculteurs dans le froid. Au milieu de toute cette incertitude, Luke Pearson, ancien responsable de la recherche et du développement de la marque de spiritueux sans alcool Seedlip, a décidé de créer une toute nouvelle entreprise de chocolat.

WNDER est l’un des 15 fabricants de chocolat en barres au Royaume-Uni. Avec une expérience dans le domaine de la nourriture et des boissons, Luke a trouvé un sentiment de déconnexion entre les produits, leurs origines et les clients qu’il servait. Je voulais donner un contexte à la consommation des gens en détaillant comment le produit leur parvient », explique-t-il.

Une communication éducative et transparente devient rapidement un outil important dans l’arsenal d’une marque. Pour WNDER, il s’agissait d’amener les gens à découvrir le monde qu’ils avaient créé autour de la marque, ce qu’ils comptaient faire en puisant dans la fantaisie d’une chocolaterie. Ils sont tombés sur un petit village avec un fantastique héritage de fabricants, de la boulangerie à la fromagerie de chèvre, louant un espace pour accueillir des ateliers de fabrication de chocolat en personne.

Mais la pandémie avait d’autres plans, et l’équipe WNDER a dû repenser la manière de mettre en relation et d’éduquer les consommateurs sur leurs produits. « Nous travaillons sur des emballages sur mesure, des bons d’achat et des récits en ligne pour maintenir le message en vie », explique Luke. « Notre site web n’est pas seulement une plateforme de vente. Nous en avons délibérément fait une plaque tournante de contenu engageant sur le chocolat éthique ».

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.