Tissu anti-viral pour l’ère inter-Covid

The Future Laboratory s’est penché sur le sujet des tissus anti-virus :

IFTNA (Intelligent Fabric Technologies North America) crée des solutions textiles anti-virales. Giancarlo Beevis, PDG, parle de l’avenir des tissus hygiéniques

Quel est l’objectif de l’Intelligent Fabric Technologies North America (IFTNA), et dans quels secteurs travaillez-vous ?

Nous fournissons des additifs de performance à appliquer aux textiles, allant des antiviraux et des antibactériens aux hydrofuges durables et à la protection contre les UV. Nous avons constitué un portefeuille d’environ 15 technologies différentes, mais notre mission, depuis le début, a toujours été de créer des vêtements qui prennent soin de l’environnement. Il y a donc un aspect social dans beaucoup de nos activités. Nous avons commencé avec le produit antibactérien et nous nous sommes dit : « Si nous pouvons éviter à une personne de contracter une infection, d’avoir des complications ou de mourir, nous avons fait notre travail ».

Il a été prouvé que l’un de vos principaux produits antiviraux, PROTX2 AV, tue les virus. Pouvez-vous nous expliquer pourquoi vous l’avez développé ?

Nous avons développé cette technologie vers 2011 après avoir eu l’occasion de travailler avec l’industrie des croisières à l’époque des norovirus. Nous avons découvert que le vecteur de transmission était des serviettes réutilisables, et que c’était le plus gros point de transmission sur les navires. Nous leur avons donc dit qu’en utilisant l’AV, ils disposeraient d’une barrière active qui serait présente entre les lavages. Nous avons prouvé que cela tuait les norovirus et que cela résolvait tous les problèmes. Nous avons pu le leur donner sous forme de textile imprégné ou d’additif de lavage, afin qu’ils puissent laver ce qu’ils avaient déjà à bord.

Voir plus sur IFTNA

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.