La crise des subprimes de l’attention : la précarité de la publicité en ligne

Un nouveau livre très intéressant sur le mosh pit qu’est la publicité numérique : « De la non-fiabilité des chiffres de la publicité et de l’automatisation non réglementée des guerres d’enchères publicitaires, au simple fait que les publicités en ligne ne fonctionnent généralement pas, Hwang démontre que si l’attention des consommateurs n’a jamais été aussi prisée, la véritable valeur de cette attention elle-même – tout comme les prêts hypothécaires à risque – est sauvagement déformée. Et si la publicité en ligne fait faillite, l’internet – et ses services gratuits – ne sera soudainement accessible qu’à ceux qui peuvent se le permettre ».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.