Qu’est-ce qui gagne : l’argent ou le cul/l’amour ?

Une question qui peut être intéressante à demander autour de soi, en fonction du niveau de possession ou de manque dans chaque « secteur » (et du niveau d’intimité avec la personne questionnée).

A priori, en observant notre société, l’argent gagne : posséder des biens, avoir du pouvoir d’achat, des économies, pouvoir investir (surtout des sommes importantes), avoir des rentrées d’argent passives, monter une start-up à la progression verticale, être bien né pour accéder aux meilleures écoles, aux meilleures conditions de vie, voyager, etc. Ceux qui possèdent sont entourés, désirables, attirants voire inspirants (ouvrez Instagram pour évaluer cette affirmation).

Mais nous savons aussi que les « riches » restent peu nombreux à l’échelle mondiale : la classe moyenne européenne est bien plus riche que la classe moyenne d’un pays en développement, la classe moyenne française est plus riche que la classe moyenne serbe et moins riche que la classe moyenne suédoise, etc :

Qu’ont donc ceux qui sont « riches » autrement. Si ce n’est des choses immatérielles ? La foi, la passion pour leur métier, pour une activité, etc. Qu’est-ce qui fait que Ronaldo ou Federer continuent à jouer, millionnaires qu’ils sont déjà ? Une forme d’amour, de quête infinie qui dépasse la possession.

Et puis il y a ceux qui n’ont que l’argent, et pas l’amour, qui répondront pour certains que l’amour est le plus important (parce qu’ils ont suffisamment d’argent pour se consacrer à cette quête), d’autres que l’argent peut acheter une forme d’amour (parce qu’il est possible de se contenter d’un rapport confortable pour les deux parties), et ceux qui réalisent que l’amour gagne et reste supérieur à l’argent.

A choisir : préférez-vous boire du très bon vin mal accompagné, voire seul ou un vin simple mais avec LA personne, l’ami(e), l’amant(e) ?

D’un autre côté, il y a ceux qui n’ont que l’amour, qui répondront pour certains qu’il faut un peu d’argent malgré tout pour entretenir l’amour, d’autres qui pensent que l’argent seul permet que l’amour s’épanouisse, et ceux qui voient en l’amour la seule façon d’être vraiment riche (en créant de la magie avec peu, en travaillant longuement pour créer une valeur qui nécessite cet ingrédient qu’est l’amour pour que le temps nécessaire pour la créer ne soit pas ressenti comme vain).

Si vous perdez ce soir à l’Euromillion, rappelez-vous que si vous avez l’amour, il porte l’espoir d’avoir ce qui est le plus important. Mais ce qui est inquiétant et dérangeant c’est que l’argent est presque la seule solution aux besoins fondamentaux aujourd’hui tels que la santé, l’éducation, la sécurité. Nous riches, voulons de l’argent pour garantir ces fondamentaux mais avoir la tranquillité d’esprit d’investir dans nos passions, nos désirs, etc.

Si nous placions l’amour en premier et devant tout, dans quel monde vivrions-nous selon vous ?

Un monde sans Euromillion pour sûr 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.