8 créations étonnantes et incroyables de la part d’Ikea

Une vente unique de pièces vintage (millésime) met en valeur les créations les plus audacieuses de l’entreprise.

D’accord, certains meubles Ikea sont construits pour durer.

C’est le cas par exemple : Une nouvelle vente de meubles Ikea qui présente certains des designs les plus audacieux de la marque au cours des cinq dernières décennies. En fait, si vous ne le saviez pas, vous ne penseriez jamais que ces articles proviennent de la société suédoise.

L’artiste Harry Stayt a commencé à collectionner les produits Ikea il y a cinq ans, s’approvisionnant partout, y compris sur les marchés, les ventes aux enchères et dans « d’étranges coins d’internet dont je ne connaissais pas l’existence auparavant ». Jeudi, il met cette collection en vente, dans le cadre d’un événement en ligne judicieusement nommé Billy (oui, d’après cette étagère). La collection de Stayt, qui comprend plus de 50 meubles et plus de 50 catalogues Ikea, sera disponible à la vente. Les prix varient entre 65 et 900 dollars environ. (Bien que Stayt soit basé au Royaume-Uni, il peut expédier à l’international).

La collection de Stayt comprend des collaborations très spéciales : Des dessins comme une grande sculpture rouge abstraite de Tony Almen et Peter Gest, la chaise Vilbert de Verner Panton, aux couleurs bloquées, et la chaise Ted Net de Niels Gammelgaard. Tous ces modèles peuvent sembler anathème pour les designs pour lesquels Ikea est connu aujourd’hui, qui sont la signature de l’esthétique discrète du design scandinave. Dans un contraste saisissant, les pièces colorées de Stayt de la fin des années 80 et du début des années 90 sont tout sauf discrètes ; elles sont surchargées.

Et bien sûr, Ikea a collaboré avec des artistes extérieurs de mémoire récente, par exemple Tom Dixon, Hay et Virgil Abloh. Mais ces partenariats s’inscrivent davantage dans le cadre de la fonctionnalité rationalisée que nous attendons d’Ikea, qui a toujours mis l’accent sur des offres bien conçues, simples et peu coûteuses. M. Stayt décrit les pièces mises aux enchères dans cette vente comme « les créations les plus audacieuses d’Ikea ».

Mais c’est peut-être la raison pour laquelle ces dessins ont été relégués au passé. L’un des objectifs de la collection, selon M. Stayt, est de célébrer les collaborations classiques avec des designers prolifiques tels que Panton et Gammelgaard et d’attirer l’attention sur ces pièces « audacieuses », qui ont été abandonnées après de mauvaises performances dans les ateliers. Les années 2020, chuchote Ikea. 1980 Ikea crie.

Via Fastcompany.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.